mercredi , 27 septembre 2023

Le Toulouse Olympique décroche sa demi-finale à domicile

Avec une victoire à Newcastle, le TO décroche sa demi-finale à domicile. Rendez-vous le 7/8 octobre à Ernest Wallon.

Avec 8 joueurs passés par le centre de formation Olympien sur la feuille de match, le Toulouse Olympique ramène une victoire sur la pelouse de Newcastle 16-36. Grâce à ce résultat, la formation Toulousaine possède 7 points d’avance sur l’actuel troisième et ne peut être rattrapé sur les trois matchs restants. Les bleus & blancs sont donc assurés de disputer la demi-finale à domicile au stade Ernest-Wallon le week-end du 7 et 8 octobre.

Comme souvent cette saison, le TO déflore la marque en prenant le jeu à son compte dès les premières minutes. Anthony MARION, servi par Zachary SANTO, ouvre le score à la 7e minute. Jake SHORROCKS transforme, 0-6. La rencontre s’équilibre et les deux défenses restent en place jusqu’à la 18e minute et la réduction de l’écart des hôtes, JOHNSON ramène les siens à 4-6 au tableau d’affichage. La rencontre prend une tournure débridée à 5 minutes de la mi-temps, Ramon SILVA et Zachary SANTO scorent et pensent avoir fait le plus dur avant le retour des vestiaires. Cependant, le Thunder de Newcastle recolle grâce au doublé de JOHNSON, essai transformé par WILLIAMS. Score à la pause, 10-18.

A la reprise, Harrison HANSEN et les siens bétonnent sur les premières minutes et écœurent les Anglais. Dans la foulée, le TO assomme le match avec un essai de Maxime STEFANI à la 50e minute, Jake SHORROCKS transforme de nouveau et donne une bonne avance au score, 10-24. Après cet essai le match entre dans un faux rythme et c’est Newcastle qui en profite. Suite à une faute de main des Français, BOAFO marque en contre après l’heure de jeu et redonne espoir aux siens, 16-24. Le Toulouse Olympique donne un dernier coup d’accélérateur dans les dernières minutes du match. Greg RICHARDS inscrit un essai en force et Zachary SANTO s’offre un doublé. Jake SHORROCKS réalise un 100% au pied, score final 16-36.

En plus de ce succès, on note les débuts en professionnels de Waïl SKOUNDRI et de Justin TROPIS, une nouvelle satisfaction pour la formation Toulousaine.

Le groupe de Sylvain HOULES n’a pas le temps de se reposer sur ses lauriers, un nouveau déplacement attend les bleus & blancs chez un candidat aux phases finales à Halifax.

A voir aussi

Hand. Le FENIX Toulouse confirme à Créteil

Pour son deuxième match de Liqui Moly Starligue, le FENIX Toulouse s’affirme avec une deuxième …