vendredi , 24 mai 2024

Nouvelle édition de « Raconte-moi Montaudran » ce week-end

L’Envol des Pionniers organise la 3ème édition de « Raconte-moi Montaudran », un week-end dédié à la découverte de l’histoire de l’aéropostale.

Le samedi 13 et le dimanche 14 avril prochains, L’Envol des Pionniers et l’association des Amis de L’Envol des Pionniers donnent rendez-vous au public pour une nouvelle édition du festival « Raconte-moi Montaudran ». Autour de récits, expositions, conférences et films, petits et grands sont invités à venir découvrir l’histoire de l’aéropostale dans le quartier de Toulouse-Montaudran. Pour sa 3ème édition, le festival Raconte-moi Montaudran aura pour thème “Les secrets de l’Amérique du Sud : des clés pour comprendre l’Aéropostale face à un continent immense”.

PROGRAMME

Samedi 13 avril

10h30 – 11h00 : Entre Toulouse et Santiago, un dernier obstacle de taille pour l’Aéropostale : la Cordillère des Andes. Animé par Pierre-Michel Pranville

Pour le 3ème et dernier volet de sa trilogie, le festival « Raconte-moi Montaudran » présentera le dernier obstacle surmonté par la Ligne Aéropostale : la Cordillère des Andes dont l’histoire s’inscrit autour de 3 avions, 3 hommes, 3 géographies, 3 compagnies concurrentes et 3 pays avec l’organisation du survol du Brésil, de l’Argentine et de la Cordillère jusqu’à Santiago du Chili. Cette étape sera présentée par Jean-Claude Nivet assisté de deux conteurs, Eric Weydert et Franck Viala, complétée par les œuvres des artistes Laurent Chèze, Jean-Pierre Condat et Aline Gonzalez.

11h00 – 12h30 : Les secrets du Laté 25 N°635 – 1ère partie : le Brésil. Animé par Jean-Claude Nivet  

Au travers du livre de bord du Laté 25 N°635, le public ira à la découverte des pilotes, mécaniciens et personnels de l’Aéropostale en Amérique du Sud. Ce document exceptionnel provient de Marcelo Migone, argentin et petit-fils de Pierre Collin-Jeanel, représentant de l’Aéropostale en Argentine. Le public survolera les escales du Brésil et découvrira des faits historiques marquants de ces débuts sur le continent américain pour réaliser la liaison Toulouse-Buenos-Aires, le rêve de 1918.

13h30 – 14h30 : Les secrets du Laté 25 N°635 – 2ème partie : la Patagonie. Animé par Jean-Claude Nivet   

Tout au long des étapes de Patagonie, Jean-Claude Nivet évoquera les pilotes argentins et français et des personnels de toutes nationalités de la grande Aéropostale. Le public découvrira des témoignages photographiques de descendants de pionniers de l’Aéropostale Argentina, avec un hommage à César Raponi et à l’équipe de reconstruction du Laté 25 N°603 de Jean Mermoz sur la Cordillère des Andes.

14h30 – 15h30 : En direct avec le Brésil. Animé par Monica Correa et François Weigel

Monica Correa sera en direct de Florianópolis (Brésil) et évoquera l’empreinte des Pionniers à l’escale de Florianópolis. François Weigel racontera Natal de Paul Vachet à Jean Mermoz.

15h30 – 16h45 : Projection du film « La Peugeot 403 en Argentine ». Animé par Frédéric Boudeville, Denis Dulois et Jean-Claude Nivet  

Le public suivra les traces des Pionniers de l’Aéropostale avec les trois participants de ce voyage exceptionnel réalisé en 2011 et raconté dans un film de 26 minutes. Un débat sera organisé après le film.

17h00 – 19h00 : Spectacle « Voler, c’est tout ». Animé par Olivier de Robert et Eric Weydert

Eric Weydert interviendra en première partie sur le thème « Adrienne, mais quel poison ! » : il racontera la traversée des Andes d’Adrienne Bolland en 1920 ainsi que les autres traversées de cette héroïne tout au long de sa vie. Olivier de Robert prendra le relais avec « Voler, c’est tout ! » : au début de l’histoire ils sont deux, Jean Mermoz et Alexandre Collenot, et ils vont mourir. C’est un peu glacial comme démarrage, mais il faut être honnête, depuis le premier d’entre eux, Icare, les hommes volants ont souvent payé de leur vie leurs tentatives d’approche de la barbe du Vieux Père…

Dimanche 14 avril

10h30 – 12h30 : La reconnaissance de la Cordillère. Animé par Jean-Claude Nivet , Franck Viala et Eric Weydert

Jean Mermoz et Alexandre Collenot décollent le 9 mars 1929. Objectif : Le col des trois Condors, ainsi dénommé par Joseph Kessel. Le public découvrira les détails d’une expédition racontée par Jean-Pierre Condat, Pascal Le Cointre et Jean-Claude Nivet à partir de « cartes au trésor » de la Fondation Latécoère et d’une lettre historique du Musée Air France de Jean Mermoz à Vova de Martinof. Eric Weydert et Franck Viala interpréteront les textes pour former un journal de voyage en images.

13h30 – 14h00 Expédition El Penon. Animé par Jean-Claude Nivet et Pascal Le Cointre

Sur les traces des premiers passages sur la Cordillère, par le Nord, la meilleure voie économique ! Apparaissent les inquiétudes chiliennes à propos de la volonté d’encerclement de l’Amérique Latine par Marcel Bouilloux-Lafont. Le public suivra les recherches des traces de l’équipage Mermoz-Collenot, à travers la presse locale et découvrira l’objectif de la première expédition en Cordillère, côté argentin, avec une nouvelle carte au trésor.

14h00 – 15h00  « Le vol en montagne », de Aigle des Pyrénées au Condor de la Rioja. Animé par Jean-Jacques Galy

A la découverte des mystères des courants aériens, couloirs invisibles de l’air. La conférence sera accompagnée de splendides vues aériennes de la Ligne régulière de l’Aéropostale.

15h15 – 16h15 : Henri Guillaumet, le Facteur de la Cordillère, l’Ange de la Cordillère, le Laboureur du ciel. Animé par Jean-Claude Nivet, Franck Viala et Eric Weydert

Le public découvrira les Carnets de vol du pilote Henri Guillaumet, des documents exceptionnels du Musée Air France.

16h15 – 16h30 Survoler les Andes aujourd’hui. Animé par Jean-Luc Escoubas, Commandant de Bord Air France

Jean-Luc Escoubas partagera son expérience avec le public. Franchir les Andes en Boeing 777 peut réserver des surprises !

16h45 – 18h00 Présentation et projection du film Les Ailes du Courage réalisé de Jean-Jacques Annaud.

A voir aussi

Toulouse. Ouverture des passerelles le 22 juin prochain 

L’inauguration des passerelles Robert Poujade (Rapas) & Anita Conti (Empalot)   qui relieront l’île du …