samedi , 25 juin 2022

Le Toulouse Olympique veut sa revanche sur les Castlefort Tigers

Ce dimanche 12 juin, le Toulouse Olympique reçoit les Castleford Tigers, actuellement 7e au classement de Super League.

Battus le 1er avril dans la « Jungle* » de Castleford sur le score de 32 à 6, les Olympiens auront à cœur de se racheter et de se remettre dans le droit chemin pour la course au maintien. Place au round 15 de Super League (sur 27), TO v Caslteford ce dimanche 12 juin, coup d’envoi à 15h30 au Stade Ernest- Wallon.

Les Tigers habitués au plus haut niveau

Fondé en 1926, le club des Castleford Tigers a toujours pris part à la Super League, excepté lors des saisons 2005 et 2007 où ces derniers ont été rétrogradés en Championship. Depuis ces erreurs de parcours, Castleford a su rester au plus haut niveau. En 2017, ils ont notamment remporté le League Leader’s Shield (premier de la phase régulière) et ont terminé finalistes face aux Rhinos de Leeds (défaite 24 à 6).

Le bilan actuel

Toujours dans le but de remonter au classement, le collectif va s’appuyer sur ses 2 dernières sorties encourageantes face à des équipes de haut de tableau, en évitant les approximations. Lambert BELMAS et Nathan PEATS, les deux dernières recrues du TO, peuvent postuler à une première apparition dans le groupe Olympien.

Pour Castleford, les deux derniers matchs ont été plus compliqués : ils se sont inclinés à domicile face à Wigan (12-32) et chez les Red Devils de Salford (30-14).

Côté Tigers

– Ils comptent 53 essais et leur meilleur marqueur est leur ailier, Greg EDEN (8 réalisations).

– Les Tigers comptent 4 429 plaquages depuis le début de la saison. Le meilleur plaqueur est Paul McSHANE (502), il est aussi le co-leader au classement des plaqueurs du championnat.

– Le meilleur franchisseur des Tigers est leur centre, Mahe FONUA, qui compte 54 plaquages cassés.

– Les oranges et noirs sont les « mauvais élèves » de la Super League, car il s’agit de la formation ayant reçu le plus de cartons jaunes, avec un total de 9 avertissements.

Côté TO

– Les Olympiens ont inscrit 38 essais depuis le début du championnat. Matty RUSSELL reste le meilleur marqueur du club (7 réalisations).

– Niveau plaquages, les Olympiens en comptent un total de 4 721 et c’est notre deuxième ligne, Andrew DIXON, qui est le meilleur plaqueur de l’équipe (407).

– Le TO a réalisé 127 coups de pied offensifs et se classe 5e dans ce classement (à égalité avec les Wolves de Warrington). C’est Tony GIGOT, capitaine de l’équipe, qui en compte le plus (63), il occupe la 2e position au classement derrière le demi de Hull KR, Jordan ABDULL.

– Avec 351 plaquages cassés le TO est 10e au classement, néanmoins l’ailier écossais Matty RUSSELL est le meilleur franchisseur de Super League avec 68 plaquages cassés.

– Le TO est toujours en tête au classement des 40/20 cette saison (6) : un de Lucas ALBERT et 5 de Tony GIGOT.

Les enjeux de cette confrontation

L’enjeu pour les Olympiens est toujours de remonter au classement et recoller à ses adversaires directs pour ne pas être distancés dansla course au maintien. Une victoire pourrait permettre aux Toulousains de mettre la pression à Wakefield qui a maintenant 4 points d’avance suite à sa victoire face à Hull FC.

Pour les Tigers, l’objectif est de prendre leurs distances avec l’arrière de peloton et tenter de jouer les trouble-fête avec les deux équipes de Hull FC et Hull KR dans la course aux play-offs.

Les dernières fois

Une seule rencontre a eu lieu entre le TO et les Tigres de Castleford, c’était celle du 1er avril dernier, le TO s’était incliné 32 à 6, à l’extérieur.