mercredi , 3 juillet 2024

10e édition de l’Européenne de Cirques !

L’Européenne de Cirques revient pour une 10e édition à Toulouse, Balma et Tournefeuille du 10 au 22 octobre.

Le cirque international s’invite à Toulouse pendant deux semaines avec une 10e édition de l’Européenne de Cirque. C’est le grand rendez-vous de l’automne à la Grainerie. Cet événement incontournable de la filière cirque internationale illustre le dialogue qu’entretient la fabrique des arts du cirque de la métropole toulousaine avec ses différents partenaires à l’échelle locale,européenne et internationale.

On y découvre des créations aux univers riches, comiques ou tragiques, intergénérationnels, engagés souvent et inventifs toujours. Des spectacles qui traversent les frontières des imaginaires, bousculent et font rêver.

En 2023 et notamment à l’occasion de cette dixième Européenne de cirques, ce sont des créations d’artistes d’au moins douze nationalités (France, Espagne, Belgique, Italie, Allemagne-Iran, Ukraine, Hong Kong, Japon, Brésil, Chili, Mexique, Argentine, USA…) que la Grainerie et ses partenaires régionaux et européens accompagnent au long cours.

Des spectacles fraichement créés ou en cours de création qui reflètent le foisonnement créatif du cirque d’aujourd’hui : un cirque de création qui se fabrique et se déploie à partir de pôles d’excellence internationaux comme celui de Toulouse-Occitanie (avec la Grainerie-Balma, l’Ésacto’Lido-Toulouse, Circa-Auch, la Verrerie d’Alès…), considéré comme la deuxième plateforme mondiale pour le cirque contemporain, après Montréal et le Québec. 

Deux spectacles à forte portée symbolique

Parmi les créations proposées au cours de cette 10e Européenne de cirques, deux d’entre elles invoquent des fléaux contemporains.

Le Cirque Inshi vient d’Ukraine. Dans « Rêve », dont la création a débuté en juillet 2023, huit artistes de très haut niveau issus de l’école de cirque de Kiev, l’une des plus exigeantes au monde, enchainent les performances : équilibre, jonglage, corde lisse, acrobaties, contorsion. À travers sa discipline, ses agrès, chaque artiste raconte sa propre histoire, le rêve qu’il avait avant le 24 février 2022. Avant l’invasion à grande échelle. Une façon d’exprimer l’âme et l’indomptabilité du peuple ukrainien (sortie de résidence, mardi 14 octobre 18 h, la Grainerie).

Dans le spectacle « À deux mètres » de la compagnie belge ADM vzw, le circassien virtuose Jesse Huygh, atteint de mucoviscidose, ne peut réaliser d’acrobaties au sol puis au mât chinois sans l’aide physique de sa partenaire, qui de surcroit lui apporte l’oxygène indispensable à chaque effort. Un cirque sous oxygène et sur l’entraide, touchant et généreux, qui permet à l’être humain d’être humain (jeudi 19 octobre 20h, Théâtre des Mazades).

Le programme de l’Européenne de cirques 2023

  • Mardi 10 oct. 20 h – Théâtre Jules-Julien (Toulouse) : la Diagonale du vide / « C’est l’hiver, le ciel est bleu » (première). Cirque d’intériorités.
  • Samedi 14 oct. 18 h – la Grainerie (Balma) : Cirque Inshi / « Rêves ». Cirque ukrainien indomptable.
  • Mercredi 18 oct. 18 h 30 – Ciam UT2J La Fabrique (Toulouse) : Sweet chilli circus company / « FuturoPasado ». Cirque difforme.
  • Jeudi 19 oct. 20h – Centre culturel Théâtre des Mazades (Toulouse) : ADM vzw / « À deux mètres ». Cirque sous oxygène.
  • Samedi 21 oct. 17 h – la Grainerie (Balma) : Cie Bolbol / « Omâ ou les privilèges de la patate ». Cirque autofictif, jonglage trilingue et nostalgie contorsionnée.
  • Samedi 21 oct. 18 h 30 – la Grainerie (Balma) : La Supérette-Édouard Peurichard / « Le repos du guerrier ». Se tenir à distance de l’abattement.
  • Dimanche 22 oct. 17 h – l’Escale (Tournefeuille) : Compagnie de Cirque « eia » / « Nuye ». Pièce de cirque chorégraphique pour six acrobates.

Infos et réservations : la-grainerie.net

A voir aussi

L’humoriste Anthony Kavanagh de retour à Toulouse ce mardi

L’humoriste Anthony Kavanagh signe son retour au Casino Barrière ce mardi 30 avril 2024 avec …