jeudi , 27 juin 2019
Accueil || Articles || Sports || TO XIII v York City Knights – Interview d’Anthony MARION

TO XIII v York City Knights – Interview d’Anthony MARION

Pas le temps de profiter de son large succès obtenu contre Halifax que le Toulouse Olympique doit se préparer à un autre choc, contre York (quatrième à 2 points du TO), ce samedi à Blagnac (27/04 – 15h30). Avant cette affiche du haut de tableau, Anthony MARION nous parle des deux matchs du week-end Pascal et du prochain adversaire.

Quel est ton ressenti après le match contre Halifax ?

Nous avons remporté un succès très important. Nous avons rajouté la manière, ce qui est un plus, notamment pour le public venu en nombre. Nous avions à cœur de nous rattraper après notre contre-performance de vendredi dernier où nous sommes complètement passés à côté du sujet. C’est bon pour le moral, et le classement (sourire).

Que s’est-il passé à Sheffield ?

Nous n’avons pas vraiment d’explications claires, mais nous savons que nous sommes passés au travers. Nous n’avons peut-être pas respecté l’adversaire, pensé que le résultat était acquis, peut être avions-nous déjà le match d’Halifax dans les têtes… je ne sais pas. Mais nous avons bien parlé après ce revers et nous avons vu le résultat contre Halifax.

Dans quel état d’esprit étiez-vous avant Halifax ?

Le premier objectif était de prendre les deux points. Nous savions qu’il fallait attaquer le match très dur d’entrée, ce que nous n’avons pas fait vendredi, et qu’avec la fatigue de ce 2e match en 3 jours, les espaces allaient s’ouvrir. Nous avons mis les bons ingrédients et la victoire est au rendez-vous.

Un mot sur ton premier triplé avec le TO ?

C’est mon premier triplé dans ma carrière tout simplement (sourire). C’est toujours réjouissant de marquer mais ce sont des essais qui viennent récompenser le travail de l’équipe en amont. Ce n’est que du bonus pour moi. Il y a des jours comme ça où tout nous réussit et ça rajoute quelque chose de plus à la victoire (sourire).

Il faut maintenant vous préparer pour un autre choc, contre York.

Nous commençons à avoir l’habitude de cette période de Pâques toujours spéciale, après 3 ans en Championship. C’est quelque chose qui peut surprendre mais ce n’est pas le deuxième match qui est le plus compliqué à gérer mais bien ce troisième. L’organisme se repose après 2 rencontres en 3 jours et il faut repartir au combat derrière. Mais bon, comme j’ai dit, nous savons à quoi nous attendre et nous avons un bon staff qui va bien s’occuper de nous pour nous aider à récupérer et être prêts à recevoir York.

Que sais-tu de cette équipe ?

C’est une équipe qui joue au ballon. Elle est différente des autres « gros » du championnat, qui veulent d’abord tout écraser au milieu. York joue plus sur les extérieurs. Ils sont promus, n’ont rien à perdre et ont en plus la réussite avec eux. A nous de faire ce qu’il faut pour répéter la même performance que contre Halifax.

Et que faudra-t-il faire ?

Rester concentrer sur notre système de jeu. Nous avons confiance en ce système, en notre effectif. Le tout a fait ses preuves. Reste maintenant à bien l’appliquer.