mercredi , 20 septembre 2017
Accueil || Articles || Sports || TO XIII v Bradford Bulls – Les Toulousains maitrisent leur sujet

TO XIII v Bradford Bulls – Les Toulousains maitrisent leur sujet

Le Toulouse Olympique a été sans pitié pour les Bradford Bulls et leur large colonie de supporters venus d’Outre-Manche – plus de 500 -, ce samedi (29/04) à Blagnac. Résultat : 12 essais Olympiens et un score final sans appel de 60 à 4.

Les Toulousains ont exercé une domination quasi sans partage, et ce dès le début de la rencontre. Autant en attaque qu’en défense, ils ont été intraitables et n’ont laissé que des miettes à leur adversaire du jour, confortant ainsi leur place de dauphin au classement.

Les Bleus et Blancs ne mettent pas longtemps pour déverrouiller le coffre-fort adverse ; Johno FORD profite du bon travail de ses coéquipiers pour s’engouffrer dans une brèche et ouvrir la marque. 4-0. Deux autres réalisations suivent, au cours desquelles le jeune centre Olympien (21 ans), Gavin MARGUERITE, s’illustre. Tout d’abord, en finissant un bon travail de fixation, puis en plaçant sur orbite son ailier, Paul MARCON, autre pensionnaire du centre de formation. 16-0.

Les Bulls (« taureaux ») tentent de réagir et y parviennent à la faveur de gros efforts et de 3 chaines d’attaque consécutives, par le surpuissant DAVIES. 16-4. Mais, les locaux ne laissent aucun espoir à Bradford et scorent par 2 fois avant la pause. Rhys CURRAN et Bastien ADER, à chaque fois servi par leur ouvreur, enfoncent la défense Anglaise. 24-4 à la pause.

 

Les Olympiens déroulent
Pas encore rassasiés et face à une défense visiteuse de plus en plus fatiguée, Sébastien PLANAS et ses coéquipiers vont accélérer et faire le ‘show’ dans le 2ème acte. A l’image de Kuni MINGA qui s’offre un triplé, avec notamment une traversée du terrain et un plongeon façon Superman. Les autres attaquants du côté gauche Toulousain, Bastien ADER et Rhys CURRAN, s’illustrent également avec un 2ème essai chacun et une complicité toujours aussi efficace. Stan ROBIN n’est pas en reste… Après une libération de balle de Con MIKA, il régale le public d’une promenade de 40 mètres dans la défense adverse. Enfin, Bastien CANET clôt le spectacle avec une conclusion rageuse dont il a le secret, au bout d’une action ayant traversé tout le terrain. 60-4 score final.

Dimanche prochain (07/05), le TO se déplace chez les Swinton Lions, une équipe qui lui avait bien résisté lors du match aller.

Photo : Bastien CANET, auteur d’un essai tout en puissance © Daniel FOULQUIER