fbpx
mardi , 21 août 2018
Accueil || Articles || Sports || TO XIII : Interview de Sylvain HOULES

TO XIII : Interview de Sylvain HOULES

Après sa qualification pour les phases finales, le Toulouse Olympique profite de quelques jours de repos avant d’entamer sa préparation pour les 7 derniers matchs, lors desquels il jouera l’accession en Super League. L’occasion pour l’entraîneur Sylvain HOULES de dresser un bilan de la première phase et d’évoquer l’ultime chapitre de la saison.

Sylvain, objectif atteint ?

Sylvain HOULES : Terminer dans le Top 4 faisait partie de nos objectifs en début de saison bien sûr, mais nous avions visé un peu plus haut aussi. Nous pouvons dire qu’il est atteint car nous allons rencontrer des équipes de Super League et se donner une chance d’y jouer mais je pense que nous aurions pu mieux faire. Nous avons laissé quelques points sur certains matchs. Néanmoins, je trouve que nous avons progressé défensivement, nous avons passé un cap cette année, et c’est ce qui nous a permis d’atteindre ce Top 4. C’est ce que je retiens, notre travail défensif a été meilleur, même si nous voulons encore faire mieux, et ce sera très important pour la seconde phase.

Offensivement, nous avons eu plus de mal à nous trouver, même si les statistiques tendent à faire penser le contraire : 6,1 essais par match la saison dernière contre 7 cette année. Nous avons pêché dans l’exécution, nous avons été moins propre, mais nous avons aussi marqué plus de points (rires), donc statistiquement nous sommes meilleurs. Nous avons peut-être été plus opportunistes que l’an dernier mais notre volume de jeu et la capacité à poser des problèmes aux adversaires n’ont pas été aussi bons. Nous voulons travailler cela et nous améliorer lors des phases finales, car c’est normalement une de nos forces.

Tu penses que c’est à cause de cela qu’il a manqué ce point pour rester deuxième ?

Sylvain HOULES : Ce ou ces points. Toronto fini avec 8 points d’avance sur nous. De notre côté, nous avons laissé des points à Batley, et contre Toronto, Leigh et Londres à la maison. Ça fait 7 points en moins, et nous aurions été premiers. C’est un championnat relevé et ces choses font partie de l’apprentissage. L’an dernier nous avions échoué à la 5ème place avec 30 points, et cette saison, deux équipes à 32 points se sont faites sortir du Top 4. Finir 3ème avec 33 points, parmi les meilleures attaques et défenses, c’est énorme. La progression est bonne, nous avons franchi un cap. Maintenant, ce sera intéressant de poursuivre dans cette voie avec sept matchs de haut niveau contre des équipes de Super League et rejouer les 3 meilleures équipes du Championship.

Pour terminer sur la première phase, quel est ton avis sur la performance réalisée ?

Sylvain HOULES : Nous sommes des perfectionnistes, jamais contents (rire). Après, il faut relativiser et c’est énorme de s’être retrouvés dans une des meilleures éditions du Championship qui s’est jouée ces dernières années, avec autant d’aussi bonnes équipes… C’est un formidable aboutissement.

Maintenant, il y a donc Leeds, Hull KR, Salford, Widnes. Qu’est-ce que tu ressens avant d’affronter ces équipes-là, notamment le premier match contre le champion en titre ?

Sylvain HOULES : Surtout de l’excitation (rire), et c’est pareil pour tout le monde. Étudier des équipes comme Leeds, de monter des plans de jeu contre ce genre de formations, en tant qu’entraineur, c’est très intéressant. Idem pour tout le staff : préparer l’équipe à affronter ces adversaires nous procure beaucoup de joie et d’enthousiasme. Et pour les joueurs, n’en parlons pas. Jouer à Headingley et à la télé, c’est génial. Pour moi, ce sera un moyen de nous tester contre ce qui se fait de mieux, de voir où nous en sommes et avec le but de l’emporter, car à chaque rencontre, il y aura deux points à prendre.

Donc le TO n’a rien à perdre contre ces équipes ?

Sylvain HOULES : Pour nous maintenant, ce n’est que du bonus. Notre objectif atteint, il faut tout donner sur tous les matchs à commencer par celui à Leeds. Nous allons y aller à fond, sans aucun regret, ni aucune peur.

Comment vas-tu adapter le jeu de l’équipe ?

Sylvain HOULES : Nous avons des certitudes, il faut maintenant les renforcer dans notre jeu. Des principes offensifs et défensifs qu’il faut mettre en place, que tout le monde parle bien le même langage pour nous donner les moyens de gagner. Nous devons apprendre les leçons de nos matchs perdus, de nos matchs gagnés aussi. C’est-à-dire concrétiser les opportunités, être propres défensivement, être disciplinés, ne pas être en retard, couvrir les mini-brèches, se coucher sur les ballons par terre, faire les choses bien au bon moment etc etc… Le haut niveau, ce n’est pas compliqué dans le XIII, mais il faut bien respecter les bases. Tout simplement.

Pour terminer, même si c’est du bonus, est-ce que tu as un objectif pour ces phases finales ?

Sylvain HOULES : Ce sera toujours pareil : semaine après semaine, préparer l’équipe pour prendre 2 points et nous tester, c’est notre philosophie depuis le début et ça le restera. Adam (INNES), Christophe (TOUSTOU), Jon (Jonathon GREEN), et l’ensemble du staff bossent, analysent nos faiblesses, nos forces, étudient les adversaires pour nous mettre dans les meilleures conditions afin de l’emporter à chaque match.

Crédit : Les protégés de Sylvain HOULES auront le plaisir d’affronter des équipes de Super League © Bernard RIEU