lundi , 20 novembre 2017
Accueil || Articles || Sports || Le TO XIII se déplace chez les Swinton Lions

Le TO XIII se déplace chez les Swinton Lions

Ce dimanche 7 mai, les joueurs du Toulouse Olympique se déplace à l’Heywood Road de Sale pour affronter les Swinton Lions.

Battu lors de son dernier déplacement, à Londres (14/04), le TO s’est depuis remis dans le sens de la marche en dominant Hull KR puis Bradford à la maison. Il occupe toujours la seconde place du classement, à égalité avec Featherstone et avec 2 points d’avance sur Londres et Halifax.

Il est vrai, Swinton n’a enregistré que deux victoires jusque là, mais c’est une équipe très accrocheuse, comme l’atteste les scores serrés à chaque fois. Les Olympiens ont également pu s’en rendre compte au match aller. De plus, les Lions restent sur un incroyable tour de force : la victoire 24-28 sur la pelouse des Huddersfield Giants (Super League) lors du 5e tour de la Challenge Cup.

Etant au repos le week-end qui suit, les Bleus et Blancs veulent faire le job en revenant victorieux de ce nouveau déplacement. Swinton est une formation à leur portée, mais gare au piège…

Dixièmes au classement, les hommes de John DUFFY sont sous la menace de la relégation. La saison est encore longue mais ils ont tout intérêt à engranger les points rapidement. Et les Lions reçoivent Wigan en huitième de finale de Cup le week-end suivant. Quoi de mieux qu’une victoire face au second du Championship pour préparer ce choc.

Au mois de mars à Blagnac, le Toulouse Olympique s’était imposé face à Swinton au terme d’une opposition de haut niveau et spectaculaire (13 essais). Par 2 fois les Toulousains pensaient avoir fait le plus dur en creusant l’écart, mais à chaque fois, ces « Lions » très joueurs et accrocheurs étaient revenus dans la rencontre.

Le groupe Toulousain
Deux changements par rapport au week-end dernier : Johno FORD parti en Australie pour disputer un test International (avec les Iles Cook contre la Papouasie-Nouvelle-Guinée), et Kala LEHA, blessé à une cuisse, sont remplacés numériquement dans le groupe par Greg WHITE et Mark KHEIRALLAH, de retour de blessure.
Photo : A l’aller, Tony MAUREL et le TO avait du batailler pour se sortir des griffes des Lions © Alain SOULA