mercredi , 1 juillet 2020

Le Conseil départemental rouvre ses lieux culturels

Réouverture progressive de plusieurs lieux culturels en Haute -Garonne.

Suite aux consignes de déconfinement gouvernementales, le Conseil départemental rouvrira la plupart de ses lieux culturels à partir du 2 juin. La collectivité poursuit également son soutien aux acteurs culturels en dédommageant les artistes et en adaptant ses dispositifs pour rendre la culture accessible à tous dans le département.

Fermés depuis le 16 mars dernier, les lieux culturels départementaux suivants accueilleront à nouveau le public, en modifiant leur organisation afin de garantir des espaces sécurisés dans le respect des règles sanitaires en vigueur :

– À partir du samedi 30 mai : Les Olivétains (Saint-Bertrand-de-Comminges)

– À partir du mardi 2 juin :

. Musée départemental de la Résistance et de la Déportation (Toulouse)

. Musée archéologique départemental (Saint-Bertrand-de-Comminges)

. Médiathèque départementale (Labège)

– À partir du mercredi 3 juin :

. Archives départementales (Toulouse)

. Musée de l’Aurignacien (Aurignac)

– À partir du mardi 16 juin : La galerie 3.1 (Toulouse)

  • À partir du vendredi 3 juillet : Château de Laréole (Laréole)

Un soutien culturel 

Soucieux de garantir l’accès à la culture pour tous en temps de crise, le Conseil départemental a adapté ses dispositifs depuis le 3 avril dernier, en proposant notamment une offre culturelle numérique gratuite en ligne pendant toute la durée du confinement à partir des ressources de la Médiathèque départementale. Aujourd’hui, la collectivité poursuit ces propositions.

Ainsi, suite à l’annulation du festival 31 Notes d’été, initialement prévu du 3 juillet au 28 août dans 32 communes de Haute-Garonne, le Département propose à des artistes programmés de se produire sur la scène du Pavillon République, situé dans la cour de l’Hôtel du Département à Toulouse, pour une série de concerts live, diffusés en ligne sur les réseaux sociaux de la collectivité, lors de rendez-vous hebdomadaires tout au long de l’été. Des reportages autour du patrimoine, destinés à conserver l’identité du festival, seront également diffusés durant l’été.

Entre le 13 mars et le 28 août 2020, le Conseil départemental a été contraint d’annuler 161 manifestations culturelles et s’est engagé à dédommager à 100 % les artistes programmés, soit 60 artistes, groupes ou compagnies, 368 intermittents et la prise en charge financière de 753 jours d’intermittence, pour un budget total de 245 000 €.

Pour faire face à cette crise sans précédent, le Département a également créé un fonds exceptionnel de soutien au monde associatif de 3 M€, permettant à 128 associations culturelles d’en bénéficier aux mois d’avril et mai, pour un montant total de 470 000 €. Ces aides exceptionnelles s’ajoutent au maintien des aides habituelles du Département envers les associations tout au long de l’année.