fbpx
dimanche , 17 février 2019
Accueil || Articles || Concerts || Le Bijou : Philippe Pagès passe la main

Le Bijou : Philippe Pagès passe la main

 

Après 25 ans au sein du Bijou, le créateur Philippe Pagès passe la main à Emma et Pascal Chauvet.
 
Il y a un quart de siècle, Philippe Pagès rachetait le Bijou, qui n'était pas encore la salle de concert que nous connaissons aujourd'hui mais un simple bistrot de quartier. Au fil des années, le Bijou est devenu un lieu référence en matière de découverte de nouveaux artistes. Aujourd'hui, Philippe Pagès a trouvé ses successeurs, qui ont pris possession des lieux le 3 septembre : Emma et Pascal Chauvet.
 
25 ans pendant lesquels Philippe Pagès a tout donné : son temps, son énergie afin de faire vivre cette salle mythique. " Je m'étais juré quand j'avais 26 ans qu'à 50 ans j'irai voir ailleurs ; j'en ai 51" explique ce passionné.  "Le Bijou est aujourd'hui un lieu en bonne santé avec une programmation reconnue et une belle fréquentation. J'y travaille avec plaisir et je voulais le quitter ainsi, en pleine forme, ne pas faire la saison de trop. Et pour être tout à fait honnête, 25 ans à 70 heures par semaine, c'est pas mal !Chacun son tour, place aux jeunes" lance-t-il.
 
Les jeunes en question, c'est Emma et Pascal Chauvet. Les deux nouveaux propriétaires sont passionnés par le spectacle vivant en général, fréquentant les théâtres, café-théâtres et salles de concert depuis de nombreuses années. En 2007, ils ont fondé Emma Tour, une structure d'aide à la tournée et au développement de projets artistiques.
 
Depuis toujours, ce couple rêve d'avoir son propre lieu. "De par notre travail d'organisation de tournée pour nos différents artistes, nous avons connu le Bijou. Nous nous sommes même croisés régulièrement sur des festivals depuis 6 ans ! Quand nous avons su qu'il souhaitait vendre, nous ne nous sommes pas posé beaucoup de questions. C'était une sorte d'évidence", explique Emma et Pascal Chauvet à l'unisson.
 
Bref, Philippe Pagès part vers de nouvelle aventure mais restera au Bijou, aux côtés des nouveaux patrons jusqu'au 31 janvier. Quant au Bijou, Emma et Pascal assure aimer " le lieu tel que Philippe l'a créé et fait vivre au fil des années. Nous souhaitons conserver l'état d'esprit du lieu, sa particularité, et ses rencontres au travers de concert (découverte locale, nationale et artistes confirmés)". Le meilleur reste à venir, donc.