vendredi , 22 septembre 2017
Accueil || Articles || Spectacles || L’Agit au vert, du 25 au 27 août à Toulouse, métro Argoulets

L’Agit au vert, du 25 au 27 août à Toulouse, métro Argoulets

Grand rendez-vous annuel du théâtre itinérant, « L’Agit au vert » déploie ses chapiteaux du vendredi 25 au dimanche 27 août à Toulouse, devant la station de métro Argoulets et le centre des arts du cirque du Lido, au bord de la zone verte des Argoulets.

Entre la fin des vacances et le début de la saison culturelle, L’Agit au vert, quinzième du nom, accueille pendant trois jours une quinzaine de spectacles forcément agités.

Grand rendez-vous annuel du théâtre itinérant, « L’Agit au vert » déploie ses chapiteaux du vendredi 25 au dimanche 27 août à Toulouse, dans le pré qui jouxte la station de métro Argoulets et le centre des arts du cirque du Lido, au bord de la zone verte des Argoulets. Au menu : théâtre, concerts, cirque, entresorts forains, arts de rue, spectacles jeune public, lectures théâtralisées et autres nourritures du corps et de l’esprit, à savourer dans l’herbe tendre ou sous les toiles des chapiteaux – un verre, une tapa ou un livre à la main. Le tout proposé par L’Agit, compagnie toulousaine de théâtre itinérant qui a inspiré et tourné le film « Les Ogres » de Léa Fehner, sorti en 2016 et encensé par la critique.

Cie Mmm…, Sacékripa, collectif Prêt-à-porter… et Boucherie de l’espérance
Ça démarre fort vendredi soir, avec le retour de « Boucherie de l’espérance ou Palestine trahie », une superproduction de l’Agit qui réunit douze comédiens pour 50 personnages. Samedi soir, la compagnie Mmm… revient à Toulouse avec le formidable « Grain », sur les péripéties d’un centre d’accueil pour bipolaires, qui triomphe depuis deux ans aux quatre coins de France, dans les salles comme dans les festivals de rue. En début de soirée, c’est « Marée basse », duo de cirque désopilant de la compagnie Sacékripa, suivi de « C’est quoi le théâtre ? » du Méga Super Théâtre, un objet théâtral original sous des aspects de conférence. L’après-midi, deux lectures théâtralisées sont proposées : « Nous étions debout et nous ne le savions pas » de Catherine Zambon, par l’Agit, suivie de « Mamie Ouate en Papoâsie », spectacle jeune public du Théâtre Folavril.

Dimanche après-midi, les spectateurs continuent de naviguer entre les esthétiques et les écritures. En commençant par un entresort amoureux de 5 minutes par personne : « Je t’aime » de la compagnie les Soupirs haché(e)s. Plus loin, c’est une version revisitée du conte « Peau d’âne » en marionnettes, cirque et théâtre, par la compagnie Le Grand Raymond ; suivie de « Droit dans le mur » du Collectif Prêt à porter, un duo de théâtre de rue acrobatique et drolatique. À 19 heures, rendez-vous avec la compagnie À’Corps imparfaits dans « La muette », une histoire d’amour passionnel sur fond d’obscurantisme.

Concerts avec DJ Moule, Kassla Datcha, Divas d’Orient
Côté musique live, c’est copieux aussi ! Vendredi en fin de soirée, DJ Moule, pointure du bootleg, dégaine ses mashups mélangeant rock, électro, hip-hop, big beat et on en passe. Samedi, c’est les doigts dans la prise que les huit musiciens de Kassla Datcha défouraillent leur « turbo klezmer », à grands coups de mélodies festives et de rythmiques survitaminées. Dimanche, le duo Divas d’Orient de la chanteuse irakienne Suzanne Abdalhadi et du joueur de oud Lakhdar Hanou nous invite à un joli voyage musical du Moyen-Orient au Maghreb. Au milieu de ce joyeux bazar, artistes et spectateurs se croisent autour du bar et du fameux « Resto de Jaco ». C’est que c’est important la bouffe au sortir des vacances !

L’Agit au vert, c’est des mots, des mets et des notes au cœur d’un événement festif, poétique, artistique et populaire, sous les toiles et sous les étoiles.

L’Agit au Vert 2017
Les 25 ,26 et 27 aout
plus d’informations : http://www.agit-theatre.org