fbpx
jeudi , 21 février 2019
Accueil || Articles || Cinéma || Exposition Robert Aldrich à la Cinémathèque de Toulouse

Exposition Robert Aldrich à la Cinémathèque de Toulouse

En écho à la programmation du mois d'octobre consacrée au thriller, la Cinémathèque propose à partir du 4 septembre une exposition dédiée au réalisateur américain Robert Aldrich.

Durant deux mois, l'exposition proposera des originaux des correspondances entre Robert Aldrich (1918-1983) et Raymond Borde, fondateur de la la Cinémathèque de Toulouse ainsi que des photos, affiches et une collection d'articles de presse de ses plus grands films.

Dans les années 50, Raymond Borde, alors critique cinéma en titre de la revue Les Temps Modernes, découvre les premiers films de Robert Aldrich, (dont "Vera Cruz" et "En quatrième vitesse") et se prend alors de passion pour le réalisateur anti-conformiste.

Figure emblématique des anciens d’Hollywood, Robert Aldrich ne fut pas l’homme d’un seul genre. Sa polyvalence lui permit de faire des merveilles dans les différents registres du cinéma classique, et en particulier dans le western ("Bronco Apache"), le film de guerre ("Attack !"," Les Douze Salopards") et le thriller psychologique ("Qu’est-il arrivé à Baby Jane ?"). Cette variété est au cœur de la correspondance entre Raymond Borde et Robert Aldrich, sur laquelle la Cinémathèque revient.

Une autre part de l'exposition sera consacrée aux personnages de ses films, au caractère souvent monstrueux : qu’il s’agisse du producteur psychopathe du "Grand Couteau", de Jane Hudson dans "Baby Jane", ou du meurtrier incestueux d' "El Perdido".

Exposition Robert Aldrich : feuilles d'automne
Du 4 septembre au 4 novembre 2012
Hall de la Cinémathèque

Informations : www.lacinemathequedetoulouse.com