dimanche , 25 octobre 2020

En Occitanie, ça tourne !

En cette période automnale, le nombre de tournage en Occitanie, et plus précisément à Toulouse, prouvent la bonne santé de l’audiovisuel en cette période de COVID-19.

La bonne nouvelle en cette rentrée reste le maintien de nombreux tournage dans la région Occitanie. Et plus encore, en Midi Pyrénées. Si l’été est souvent marqué par un fort regain de l’activité cinématographique, le contexte a reporté à l’automne de nombreux tournages.

La télé aime la région. Avec 9 séries et téléfilms en tournage, les chaines ont trouvé en Occitanie un vrai patrimoine à filmer. On notera donc les séries quotidiennes « Demain nous appartient » (TF1) et « Un si grand soleil » (France 2) à Sète et Montpellier. Dans le Gard, « Ici Tout commence » pour TF1. Montpellier accueillera aussi le tournage de Tandem pour France 3 et Prière d’enquêter pour France3. La ville de Sète retrouve Candice Renoir pour une saison 9. Enfin, « Mensonges » pour TF1 prendra place courant novembre dans les Pyrnéees Orientales

A Toulouse, c’est la websérie J12 de Camille Duvelleroy pour Arte qui a pris place courant septembre.

Côté cinéma, c’est pas moins de 8 long-métrages dans la région. « Mes frères et moi » de Yohan Manca était en tournage à Sète et Montpellier. Toujours dans la patrie de Paul Valéry, le tournage de Fragile en septembre ou encore King de David Moreau. Dans l’Hérault, le duo Julien Maury et Alexandre Bustillo ont tourné pendant deux semaines sur les lacs de Raviège et dans le Tarn à Saint Peyres. Du côté de Lourdes, les Frères Larrieu ont terminé fin septembre leur Comédie Musicale  » Tralala ». Enfin, « Le test » d’Emmanuel Poulain-Arnaud démarrera mi octobre à Montpellier. Et « Ma mère vous adore » de Philippe Guillard prend place à Narbonne jusqu’au 23 octobre

Le contexte est difficile mais tout est mise en place pour que les tournages continuent dans les meilleures conditions avec des règles sanitaires sur place. Actuellement, d’autres tournages sont dans les cartons pour rejoindre la longue liste en Occitanie dans les prochains mois. En espérant un contexte plus favorable.