lundi , 27 mars 2017
Accueil || Articles || Cinéma || Cinélatino, 29e édition du 17 au 26 mars 2017

Cinélatino, 29e édition du 17 au 26 mars 2017

Les 29e rencontres de Toulouse Cinélatino arrivent du 17 au 26 mars 2017 avec comme thématique le Cinéma de Caliwood.

Depuis 28 ans, Cinélatino est un festival de portée internationale à Toulouse, ancré dans le département de la Haute-Garonne et la région Occitanie. C’est le plus ancien festival consacré à l’Amérique latine en Europe et le plus important en terme de surface de programmation (environ 150 titres par édition), d’invités (près de 90), de présence de professionnels (plus de 300) et de fréquentation, avec 50 500 participants en 2016. Il est un véritable pont entre l’Amérique latine et l’Europe.

Après Cinéma et politique en 2013, Femmes de cinéma en 2014, L’âge des possibles (adolescence) en 2015 et Figures d’Amérique latine en 2016, il sera cette année consacré au cinéma de Caliwood (surnom de la ville de Cali en Colombie).

À l’échelle de l’Amérique latine, Cali, surnommée  »Caliwood », est une référence importante dans l’histoire du cinéma. Tout a commencé dans les années 1970, avec un groupe de  »quelques bons amis », le  »groupe de Cali », fondateurs d’un mouvement qui enchaîne courts et longs métrages et qui marque une époque de camaraderie, d’expérimentation, d’esprit critique et de jouissance. Dans les années 1990, l’École de communication de l’Université du Valle est l’épicentre du boom du documentaire, lequel trouve comme espace de diffusion l’émission de télévision Rostros y rastros. Plusieurs générations d’étudiants et de réalisateurs fabriquent des portraits et des regards fins des transformations sociales et des pratiques artistiques et culturelles de la ville.

Si la fiction représente pendant des années un terrain sur lequel très peu s’aventurent, à partir de la fin de la première décennie de ce siècle, on commence à écrire des scénarios de longs métrages de fiction qui finissent par rencontrer un contexte propice à leur réalisation et à leur circulation internationale.

Cinelatino rendra compte de cette trame dans son focus : du Caliwood d’Andrés Caicedo, Carlos Mayolo, Luis Ospina et Ramiro Arbélaez (ces deux derniers invités du festival) aux talents émergents, féminins d’aujourd’hui, en passant par des rétrospectives et d’une sélection de documentaires. Les récits construits par plusieurs générations de cinéastes, mêlés les uns aux autres, au long de cinq décennies, offrent une radiographie qui s’ouvre de la ville à un pays entier, la Colombie.

Les invités d’honneur
Plusieurs invités accompagneront la section Focus par des rencontres organisées en leur présence. Luis Ospina (réalisateur), Óscar Campo (réalisateur), Adelfa Martinez (directrice cinématographique au Ministère de la culture colombien), Ramiro Arbelaez (professeur de l’Université du Valle), María Isabel Ospina (réalisatrice), Amanda Rueda (réalisatrice, maître de conférence)…

7-18-19 mars : weekend Caliwood
Le premier weekend du festival célèbrera la ville de Cali et la Colombie en général, en proposant de nombreuses animations dans la cour de La Cinémathèque de Toulouse : ateliers de cuisine, concerts, démonstrations de salsa, lecture de scénarios etc…

L’occasion pour le public de se mettre très rapidement dans l’ambiance caleña !
Retrouvez toutes les infos sur le festival sur www.cinelatino.fr