dimanche , 4 décembre 2016
Accueil || Articles || Sports || TO XIII – York City : Les Toulousains maîtrisent de valeureux Chevaliers

TO XIII – York City : Les Toulousains maîtrisent de valeureux Chevaliers

Le Toulouse Olympique a poursuivi sur sa lancée samedi (30/07) en remportant à Blagnac son deuxième match du Super 8 (2ème phase de League One) face aux York City Knights (46-16).

Secoués par des problèmes extra-sportifs mais loin d’être abattus, les Knights (« Chevaliers ») ont imposé un rude combat aux Olympiens, notamment en début de partie, avant que le TO ne fasse respecter la logique.

La rencontre ne pouvait pas plus mal démarrer pour un TO qui manque totalement son entame face à des Knights sur-motivés. Après plusieurs fautes des locaux, EMMETT est le plus prompt sur un coup de pied rasant dans l’en-but et permet aux Anglais d’ouvrir la marque. Dans la foulée, le talonneur CARTER s’arrache derrière le tenu pour aplatir. 0-10 au bout de 6 minutes.
 

Les Toulousains ont de l’orgueil
Visiblement vexés, les Olympiens ne tardent à retrouver les esprits et les débats s’équilibrent, bien aidés par l’entrée en jeu des hommes du banc. Il faut toutefois attendre pour en voir les effets au tableau d’affichage car York, commençant à se sentir dépassé, s’applique à casser le rythme. Enfin, à la demi-heure de jeu Danny HULME profite d’un en-avant adverse pour passer la défense et aller marquer. Rapidement, ses coéquipiers lui emboite le pas, et le TO score à intervalle régulier : Maxime PUECH emporte 3 défenseurs pour s’écrouler derrière la ligne. Puis, Kuni MINGA, conclut parfaitement une attaque de toute beauté qui balaye la largeur du terrain. Enfin, Rhys CURRAN, servi dans le parfait tempo par Johnathon FORD, casse la ligne et inscrit un quatrième essai (24-10 à la pause).

 
Les Olympiens gèrent le deuxième acte
Malgré leur volonté débordante, les joueurs du Yorkshire ne parviennent pas à rivaliser physiquement avec Toulouse. Grâce à leur vitesse, les coéquipiers de Sébastien PLANAS rajoutent deux essais : d’abord par Gregory WHITE qui prend l’intervalle pour plonger dans l’en-but, imité quelques minutes plus tard par Kuni MINGA pour son doublé, après un 2 contre 1 parfaitement négocié par « Johno » FORD (34-10).

Mais York ne lâche rien, et se voit récompensé à l’heure de jeu : après plusieurs phases défensives consécutives, le TO finit par flancher. 34-16. Mais exténués, les joueurs de James FORD commettent des erreurs, et offrent aux Toulousains l’occasion d’aggraver encore l’écart. A dix minutes du terme, Clément BOYER récupère un ballon perdu Anglais et s’en va marquer. Cinq minutes plus tard, c’est « Johno » FORD qui hérite du ballon et sert Bastien CANET pour la finition (46-16).

Les joueurs de Sylvain HOULES peuvent maintenant profiter de cette semaine sans match à préparer, avant de se tourner vers un déplacement qui s’annonce compliqué, à Doncaster, le dimanche 14 août (coup d’envoi à 15h, heure locale – 16h en France).

photo : Johnathon FORD et les Olympiens sont finalement parvenus à se défaire de York – © Jean AUDOUIT