jeudi , 8 décembre 2016
Accueil || Articles || TO XIII vs York City Knights – Interview de Clément BOYER

TO XIII vs York City Knights – Interview de Clément BOYER

Avant la rencontre décisive face à York samedi au Stade Arnauné, le pilier du Toulouse Olympique Clément Boyer analyse la défaite en finale et la prochaine rencontre en interview.

Le Toulouse Olympique doit passer par les barrages de League One pour espérer rejoindre le Championship (2e niveau Britannique), avec tout d’abord, une confrontation face aux York City Knights ce samedi 24 septembre, au stade Arnauné. Un match très attendu par les Olympiens, à l’image de Clément BOYER, qui ont à cœur de proposer un beau jeu, et de retrouver leur antre historique. Entretien avec le pilier international Français.

Que s’est-il passé samedi dernier ?
Clément BOYER : Difficile à dire. Plein de petites choses qui ont eu au final une grosse conséquence. Un manque de chance, un relâchement de notre part à 16-0. Nous sommes tombés dans leur jeu, ils ont très bien joué leur coup. Mais maintenant c’est fait, c’est un match qui appartient au passé. C’est sûr que c’est dur, nous en avons tous souffert, moi le premier, mais nous voulons aller de l’avant. Nous sommes remotivés à 200% pour recevoir York ce week-end, nous allons arriver comme des lions, prêts à montrer ce que nous valons.

 

Quel est le plan face à York ?
Clément BOYER : C’est très simple : nous serons en mode commando. Travailler dur, jouer simple, plaquer fort, retrouver notre rugby, celui qui a fait notre succès tout au long de la saison quoi… Mettre en application tout ce que nous savons faire pour l’emporter. Revenir aux bases et s’en tenir à notre jeu. Et il ne faut pas que la motivation se manifeste de la mauvaise manière et que chacun veuille sortir l’action du match. Nous devons jouer en équipe, c’est là où nous sommes les meilleurs. Nous avons fait 2 bons entraînements lundi et mardi, et maintenant, nous n’attendons que ça, rejouer. Il nous tarde d’être sur la pelouse samedi pour montrer que nous méritons d’aller en Championship, ce qui reste notre principal objectif.

N’as-tu pas peur que York s’inspire du « jeu » de Rochdale ?
Clément BOYER : Nous verrons bien mais de notre côté, ça ne changera rien. Nous allons nous préparer comme nous le faisons d’habitude, et nous concentrer sur nous-mêmes. On nous a déjà fait le coup, nous n’allons pas retomber là dedans. Nous voulons imposer notre rythme, rapide, et nous le ferons dès que nous en aurons l’occasion, qu’ils coupent le jeu ou pas.

Que penses-tu de jouer ce match à Arnauné ?
Clément BOYER : Moi, comme tout le groupe, je trouve ça génial. C’est même émouvant parce que c’est notre stade. Chacun d’entre nous a joué ses premiers matchs aux Minimes. C’est cool de jouer à Blagnac mais ça reste différent. Arnauné, c’est chez nous. Le hasard fait peut-être bien les choses, c’est bien de pouvoir jouer ce match décisif dans notre enceinte fétiche.

photo : Clément BOYER est pressé de retrouver York – © Alain SOULA