vendredi , 22 septembre 2017
Accueil || Articles || Interviews || TO XIII v Swinton Lions – L’interview de Maxime PUECH

TO XIII v Swinton Lions – L’interview de Maxime PUECH

Epilogue de la saison régulière du Championship ce samedi 16 septembre avec le Toulouse Olympique qui reçoit Swinton à Blagnac (18h). Assurés de voir leur équipe disputer la demi-finale à la maison depuis plusieurs semaines maintenant, Sylvain HOULES, Adam INNES et Christophe TOUSTOU ont mis à profit les derniers matchs pour faire tourner leur effectif et ainsi laisser reposer certains joueurs qui auraient été beaucoup sollicités depuis le début de la saison.

C’est notamment le cas de Maxime PUECH, 23 matchs à son actif depuis février. Content d’avoir eu un week-end « off » avant les phases finales, le pilier originaire du Tarn est toutefois impatient de retrouver le terrain et de faire face aux Lions samedi. Interview.

Reposé après un week-end de repos ?
Maxime PUECH : Oui. Après une longue saison comme la notre, c’est bien de pouvoir se souffler un week-end. Ce sera sans doute d’une grande aide durant les phases finales qui arrivent. Et la rotation appliquée par le staff lors de nos derniers matchs montre également la qualité de notre groupe car tout le monde a tenu son rang et les résultats sont là : nous sommes allés battre Oldham sur leur pelouse, nous avons mis 50 points à Batley à la maison…

Ce n’était pas trop dur de suivre le match du bord de touche ?
Maxime PUECH : (sourire) Les premières minutes ont été compliquées à suivre : quand je voyais les copains butter sur la grosse défense de Batley pendant 20 minutes, j’avais bien sûr envie d’être sur le terrain pour les aider… Avec ceux qui ne jouaient pas, nous faisions donc en sorte de les encourager au maximum, et tout s’est bien passé au final.
Mais je préfère quand même jouer et il me tarde samedi d’affronter Swinton, en espérant obtenir le même résultat, et même mieux.

Focalisés sur ce prochain match maintenant ?
Maxime PUECH : Oui, c’est important de ne pas bruler les étapes. Nous devons jouer contre Swinton avant la demi-finale, nous voulons faire un bon résultat contre cette équipe pour entretenir notre dynamique et notre confiance.
Nous avons pris un gros coup sur la tête après l’échec de la première phase, nous avions donc à cœur de répondre présent en gagnant tous les matchs de la seconde phase. Nous voulons arriver à la demie en ayant remporté tous nos matchs.

Un mot sur le prochain adversaire ?
Maxime PUECH : C’est une équipe qui avait un coach qui prônait l’offensive et une équipe qui produisait beaucoup de jeu derrière et qui était capable de faire douter notre défense. Cet entraîneur n’est plus là mais les joueurs, eux, sont bien présents, et gardent le même état d’esprit.
Il ne faudra donc pas les laisser faire. A nous de contrôler leur pack pour les empêcher d’avancer et contrer leurs attaques. De notre côté, il faudra faire le job devant pour ouvrir des brèches et que nos trois-quarts puissent s’y engouffrer.

Comment abordes-tu la rencontre ?
Maxime PUECH : Motivé, et il y en aura besoin. A chaque match, les équipes Anglaises jouent à fond, de la première à la 80ème minute, même s’ils prennent 30 points. Donc il faut s’attendre à la même chose samedi, même s’il s’agit du dernier match de la saison et qu’ils sont assurés du maintien. Et débarrassés de la pression du résultat, ils pourront jouer plus libéré, ce qui ne les rend que plus dangereux.
De plus, vu que nous sommes la seule formation Française de ce championnat, nous sommes l’équipe à abattre, s’ils peuvent venir faire un résultat à Blagnac, ils ne s’en priveront pas. Nous ne devons donc pas nous reposer sur nos lauriers et les prendre au sérieux, car ce genre de match peut être piège.

Que penses-tu de votre adversaire en demi-finale, Dewsbury ?
Maxime PUECH : Nous avons une petite revanche à prendre sur cette équipe après les deux défaites concédées sur leur terrain cette saison, et notamment la dernière, mi-août (NDLR : défaite 36-34 du TO après une fin de match rocambolesque).
Mais nous allons d’abord passer Swinton, puis nous nous préparerons toute la semaine prochaine pour aborder cette confrontation dans les meilleures conditions.
D’autant que nous allons jouer à la maison. C’est super d’avoir l’opportunité de jouer ce genre de match devant nos supporters. Nous voulons en profiter pour offrir ce titre à notre public.