jeudi , 19 octobre 2017
Accueil || Articles || Sports || TO XIII v Rochdale Hornets – L’interview d’Anthony MARION

TO XIII v Rochdale Hornets – L’interview d’Anthony MARION

Le Toulouse Olympique est de retour à Blagnac ce samedi (10/06) pour affronter les Rochdale Hornets. Coup d’envoi à 18h30. Après deux déplacements victorieux, il s’agit maintenant de confirmer pour ce retour à la maison, comme l’explique Anthony MARION, le talonneur du TO reconverti actuellement en demi pour les besoins de l’équipe.

Dans cette interview, il nous parle de ce changement de poste, de la bonne forme affichée par le groupe actuellement avec les perspectives qu’elle permet d’envisager, et bien sûr de la réception au stade Ernest Argelès de l’autre promu de la saison.

Comment vas-tu ?
Je vais bien, un peu de fatigue, nous venons d’enchaîner 2 déplacements en une semaine, puis nous arrivons à la mi-saison, et le staff m’a positionné en demi depuis plusieurs matchs du fait de la blessure de Johno (FORD), donc il faut travailler dur pour s’adapter à de nouvelles situations de jeu. Mais sinon tout va bien. Le staff s’occupe bien de nous, fixe les dates et organise les entraînements de sorte à ce que nous puissions bien récupérer et ainsi être en forme pour les week-ends.

Peux-tu nous parler de la rencontre à Batley ?
Comme nous nous y attentions, ce fut compliqué, à cause de Batley, qui avait besoin de points pour remonter au classement, et de ce terrain atypique. Nous avons commis beaucoup trop de fautes, ce qui nous a mis en danger mais nous avons su réagir en nous appuyant sur notre force collective et notre mental, et sommes allés chercher cette victoire ensemble, sans paniquer.

C’est votre troisième succès de rang.
Nous sommes sur une très bonne dynamique. Nous avons su prendre des points importants chez un mal-classé, ce que nous ne parvenions pas à faire en début de saison. Maintenant, notre objectif est de remporter un maximum de matchs d’ici la fin de la première phase. L’idéal serait d’aller défier Hull KR le 16 juillet sans avoir perdu un match, ce qui nous enlèverait la pression de devoir absolument faire un résultat chez eux.

Comment abordez-vous la fin de la première partie de saison ?
Il reste 7 matchs d’ici la fin de la première phase, et ils seront tous importants, notamment à domicile car après Rochdale, nous ne recevons que des concurrents directs aux premières places : Londres le 17 juin, Halifax le 8 juillet et Featherstone le 22 juillet. Si nous remportons déjà les deux premiers, nous assurerons notre place dans le Top 4. Mais si, comme je l’ai dit, nous arrivons sans avoir perdu face à Hull KR, nous pourrions viser carrément le Top 2, ce qui serait intéressant pour la deuxième phase : nous recevrions 4 fois pour 3 déplacements… Ce ne serait pas négligeable.

Un mot sur l’adversaire de ce week-end, Rochdale ?
Comme nous avons pu le voir au match aller, si nous faisons abstraction de ce qu’il s’est passé l’année dernière et que nous jouons notre jeu, nous devons gagner ce match. Mais attention à ne pas tomber dans nos travers, comme nous avons pu le faire le week-end dernier, en faisant trop de fautes.
Il y a une rivalité entre nos deux équipes mais si nous restons dans notre match, tout se passera bien. Il n’y a pas de questions à se poser par rapport à la saison passée, c’est justement du passé. Nous sommes concentrés sur le présent, et notre objectif actuel, c’est la Super League (sourire).