mardi , 17 septembre 2019
Accueil || Articles || Autres sports || Pro D2 : Colomiers retrouve la compétition à Grenoble !

Pro D2 : Colomiers retrouve la compétition à Grenoble !

Ce vendredi 23 aout 2019 à 20h45, le Colomiers Rugby lance sa saison de Pro D2 face à Grenoble au Stade des Alpes.

La saison de Pro D2 débute officiellement ce vendredi soir pour le Colomiers Rugby avec un premier déplacement. Un premier déplacement difficile puisqu’il faudra jouer chez un ancien pensionnaire de Top 14 : Grenoble. Les grenoblois n’ayant comme objectif affirmé, retrouver très vite l’élite. Mieux vaut les prendre en début de saison quand les formations sont encore en recherche d’automatisme.

Pour Colomiers, il faut oublier la saison passée et la relégation évitée de justesse. Les dirigeants columérins ont travaillé pour construire une belle équipe avec de nombreuses signatures :

  • Gilen Queheille (26 ans, 1,81m, 92kg – Demi de mêlée – FRA) en provenance de Lavaur, pour une durée de deux ans plus une en option.
  • Jules Soulan (24 ans, 1,81m, 77kg – Demi d’ouverture – FRA) en provenance de Dijon, pour une durée de deux ans.
  • Maxime Laforgue ( 23 ans, 1,82, 80kg – Centre – Français – FRA) en provenance de Saint-Jean-d’Angely, pour une durée de deux ans.
  • George Earle (31 ans, 1,98m, 117 kg – Seconde ligne – AFS) en provenance des Cardiff Blues, pour une durée de deux ans.
  • Josua Vici (25 ans, 1,88m, 102 kg – Ailier – FIJ) en provenance des Houston Sabercats, pour une durée de deux ans.
  • Alexandre Manukula (22 ans, 2,02m, 128kg – Seconde ligne – FRA) en provenance du Stade Toulousain sous forme de prêt d’une année.
  • Martin Carré ( 22 ans, 1,84m – 84kg – Ailier/Arrière – FRA) en provenance du Stade Rochelais, pour une durée d’un an plus une en option.
  • Fabien Perrin (30 ans, 1,94m – 98kg – Centre – FRA) en provenance de Bourg-en-Bresse pour une durée de trois ans.
  • Edoardo Gori (29 ans, 1,78m – 81 kg – Demi de mêlée – ITA) en provenance de Benetton Trévise, pour une durée de deux ans plus une en option.

Autant dire qu’entre un discours vengeurs, de nouvelles recrues, et une bonne préparation, Colomiers est prêt à faire oublier la saison passée.