vendredi , 18 août 2017
Accueil || Articles || Sports || Le TO XIII se déplace chez les Batley Bulldogs

Le TO XIII se déplace chez les Batley Bulldogs

Dans le cadre de la 16e journée de Championship, le TO XIII se déplace sur la pelouse du Fox’s Biscuit Stadium pour y affronter les Batley Bulldogs ce dimanche à 16h.

Lors du Summer Bash le week-end dernier, le TO a fait coup double : renouer avec le succès en déplacement (après 2 défaites de rang en Angleterre), face à Halifax, un concurrent aux premières places… et retrouver la deuxième place du classement, ex-aequo avec Londres et Featherstone.
Batley, qui avait terminé troisième de la première phase en 2016, est aujourd’hui septième, et ne compte qu’une seule victoire sur ses 6 derniers matchs. Les Bulldogs viennent notamment de s’incliner d’un point contre Dewsbury.

Les enjeux de cette confrontation :
Le TO XIII a une belle carte à jouer sur ce match, car dans le même temps se jouera Featherstone-Hull KR et Londres-Halifax, les 4 équipes qui l’accompagnent en haut du classement. Quelque soit les résultats de ces rencontres, ce sont les Toulousains qui pourraient ressortir vainqueur de cette journée en cas de succès à Batley.
Avec 10 points de retard sur le quatrième, il semble compliqué pour les Bulldogs de réaliser la même performance que la saison passée. Néanmoins, ils peuvent encore s’offrir une belle fin de saison, à condition de terminer le plus haut possible en vue de la deuxième phase. Il faut donc stopper l’hémorragie.

Les dernières fois :
Ces deux formations se sont déjà croisés 2 fois cette saison, à chaque fois en France. Le Toulouse Olympique s’était imposé à Blagnac (44-6) lors de la première journée du championnat, début février. Lors du 4ème tour de la Coupe d’Angleterre, c’est Batley qui l’avait emporté à Arnauné face à une formation Toulousaine largement remaniée et rajeunie (34-16). Le match de dimanche sera donc « la belle ».

Le groupe Toulousain :
En délicatesse avec une cheville depuis la réception de Sheffield mi-mai, Tyla HEPI est laissé au repos et sort du groupe, tout comme Gavin MARGUERITE. Paul MARCON y fait donc son retour tandis que le jeune pilier, Levy NZOUNGOU, postule pour la première fois à une place sur la feuille de match.