vendredi , 18 août 2017
Accueil || Articles || Théâtre || Le réveillon du Nouvel an dans les théâtre de Toulouse !

Le réveillon du Nouvel an dans les théâtre de Toulouse !

C’est l’une des soirées avec le plus de public dans les théâtres, celle du réveillon du Nouvel an. Découvrez le programme dans les théâtres de Toulouse pour le 31 janvier.

Qu’est-ce qu’on fait pour Noël ?
Le 31 décembre 2016 à 19h30 et 22h au Grand Rond
En digne héritier de Raymond Devos, Vincent Roca joue avec les mots avec la virtuosité d’un Lionel Messi de la grammaire. Que cette allusion footballistique ne vous fasse pas lever un sourcil plus haut que l’autre, il ne s’agit que d’un clin d’œil au spectacle que vous nous pardonnerez bien volontiers à l’issue de la représentation. Ah oui, Vincent Roca est accompagné à la scène par Jacques Dau. Et l’on comprend que 1 + 1 peut faire beaucoup plus que 2. Que font sur scène ces deux individus habillés en concierges de Palace ? Entre les rares visites de clients imaginaires, ils s’interpellent, s’aiguillonnent mutuellement à coups de réflexions, et d’interrogations…
Dans ce spectacle d’une subtile absurdité, Jacques Dau et Vincent Roca – aussi auteur – enchaînent les jeux de mots tels des Lucky Luke de l’humour.

Duos sur Canapé
Le 31 décembre à 18h et 20h30 au Grenier Toulouse
Il est avocat, elle est dentiste, ils se séparent mais ne se quittent pas… Voilà donc leur appartement coupé en deux, au grand dam de Victor, leur valet de chambre, qui n’entend pas être divisé de la sorte ! Les choses se corsent lorsque Bernard décide d’installer dans sa moitié d’appartement sa future femme, la belle et délurée Bubble. Jacqueline riposte illico en imposant son amant, Robert, un vague acteur de troisième zone. Une pièce déjantée où les sentiments des uns font la part belle à la folie des autres.
Georges & Georges
Le 31 décembre à l’Altigone
Une journée complètement hallucinante dans la vie du célèbre vaudevilliste : Georges Feydeau ! Georges croule sous les dettes, ne supporte plus sa femme, attend la richissime Reine de Batavia, n’est plus capable d’écrire les actes III, doit fuir l’envoyé d’un directeur de théâtre et être soigné par l’inventeur du “fauteuil électromagnétique”. Mais Georges n’aspire qu’à faire la noce… Ceci pourrait être le résumé de la pièce, ce n’est que le prologue !
La guerre des sexes aura-t-elle lieu ?
Le 31 décembre à 18h et 19h30 au Théâtre de la Violette
Deux collègues de travail se rencontrent pour la première fois dans ces toilettes « Unisexe ». Après s’être affrontés pour savoir lequel doit céder sa place, s’installe entre eux une complicité. Après quelques confessions, ils décident d’entamer une grève du sexe. Leur but, priver leur conjoint de sexe pour être enfin écouté !En parallèle, ils s’astreignent à un entraînement régulier pour que lui éveille sa part de féminité et elle sa part de virilité. Mais à tout moment, eux et leur conjoint peuvent craquer face à la frustration sexuelle. Et la frustration peut conduire à des comportements bizarres et excessifs…Dans cette guerre du sexe, les couples sont mis à rude épreuve.
L’Art du Couple
Le 31 décembre à 21h et 22h30 au Théâtre de la Violette
Une femme doit-elle faire exploser le transformateur électrique de son quartier pour que son homme organise un dîner aux chandelles ? Pourquoi offrir à une femme un livre zen intitulé « pratiquer le silence » peut-il être mal interprété ? Est-ce qu’un homme qui ne ferme pas sa braguette risque d’attraper un rhume du cerveau ? Sur un rythme follement enlevé, Eve et Alex passent au crible les zones de turbulence du couple, privilégiant la justesse des observations, l’authenticité du vécu et la drôlerie de situations quotidiennes, où chacun pourra se retrouver.
Famille (re)composées aux Minimes
Le 31 décembre à 18h30 et 23h30
Ils se sont mariés, aimés, eu des enfants … Aujourd’hui, ils ne sont plus ensembles, ne s’aiment plus mais ils sont toujours les gosses …Une famille recomposée quoi de plus banal. Mais comment on fait ? Qui garde qui ? Quand ? Où ?Et les nouveaux conjoints, les gosses vont-ils s’entendre ??? Bref, un joyeux bordel !
Philippe Souverville
Le 31 décembre au 57 de Toulouse
Philippe Souverville nous présente son nouveau spectacle, je n’ai rien vu venir ! Retraçant des anecdotes sur sa jeunesse dans les années 80 et les péripéties d’un homme du 21e siècle. Jonglant avec humour entre le magnétoscope et la Zumba, les sites de rencontres et le Tang, Patrick Swayze et le wifi ; Philippe Souverville nous invite à nous connecter à son quotidien d’hier et d’aujourd’hui, de l’adolescent en devenir, à l’homme accompli. Alors, que vous soyez jeunes de 1985 ou d’aujourd’hui, célibataire, en couple ou en bluethoot ; venez à la rencontre d’un artiste surboosté et de son spectacle énergisant. A consommer sans modération bien entendu !

 

Toulouse…j’adore d’Eric Carrière
Le 31 décembre à 18h30 et 22h30 à la Comédie
Un couple de jeunes parisiens est nommé à Toulouse. C’est la joie totale. A la recherche d’un appartement  » super bien placé  » dans un quartier  » trop tendance « , ils poussent la porte d’une agence immobilière tenue par Barbara la toulousaine type ! Elle les prend sous son aile avec non seulement la mission de leur trouver un super appartement mais aussi de faire d’Armand et Stéphanie de vrais toulousains : Qui pensent toulousains, parlent toulousain et boivent toulousain. Apprentissage de la langue, découverte du vocabulaire imagé, initiation A l’apéro, tout y est … et si l’on rajoute qu’Armand est à Toulouse pour mettre en marche une idée révolutionnaire, on se dit que ça ne va pas être triste ! Quand les toulousains rigolent de Toulouse, ils prouvent leur humour; Quand Toulouse parle à Paris ce n’est pas que de l’amour, et ça, ça vaut vraiment le détour.

 

7 ans d’amour d’Angélique Panchéri
Le 31 décembre à la Comédie à 21h
Vous l’attendiez?! Réveillonez avec la toulousaine culte, Angélique Panchèri, dans son seule en scène écrit par Eric Carrière. «Angélique Panchéri est un vrai caractère, un vrai style, un genre a elle toute seule. Elle fait partie du cercle très fermé des artistes qui ne se comparent pas a d’autres . Quand elle raconte sa vie amoureuse c’est irrésistible de drôlerie et incroyable d’energie. C’est moderne, vif, comique et tellement vrai. Allez voir 7 ans d’amour d’Angélique Pancheri vous rierez beaucoup .Vous retrouverez la vedette du mythique « Toulouse… J’Adôre! » et aurez la confirmation qu’une grande actrice est née.»
Eric Carrière / Les Chevaliers du Fiel