lundi , 27 mars 2017
Accueil || Articles || Sports || Le Centre de formation du Stade Toulousain à la 1er place

Le Centre de formation du Stade Toulousain à la 1er place

Le Centre de Formation du Stade Toulousain prend la première place au classement des Centres de Formation ds clubs professionnels.

Le Comité Directeur de la Ligue Nationale de Rugby a arrêté le classement des Centres de Formation des clubs professionnels, basé sur l’évaluation des résultats sportifs et scolaires obtenus lors de la saison 2015/2016.  Ces résultats sont fortement liés au parcours sportif de la génération de joueurs pris en compte dans la période d’évaluation (2013/2014, 2014/2015 et 2015/2016). Le fonds d’aide aux centres de formation 2016/2017, doté de 5 M€, est réparti entre les clubs en fonction de ce classement et de bonus liés au suivi médical mis en œuvre. Le montant par club varie entre 115 K€ et 258 K€.

« Nous sommes très heureux de ce classement qui vient récompenser notre politique, qui fait la part belle aux jeunes formés au club. Cela veut dire que le travail de formation sportive est de qualité puisqu’on arrive à sortir beaucoup de joueurs et les mettre dans notre effectif professionnel. Ce n’est pas seulement le cas dans notre effectif pro, beaucoup de points sont également amenés par ceux qui jouent dans d’autres clubs. Cela vient également valoriser la poursuite du double-cursus formation scolaire et formation sportive qu’on arrive à mener à bien. Cette première place n’est pas un hasard, mais le résultat d’une politique mise en place et réfléchie « , a annoncé Fabien Pelous, directeur sportif du club.

« C’est une excellente nouvelle, et aussi le signe de la progression de notre Centre, qui est passé, en trois ans, de la cinquième à la première place de ce classement. Cette première place souligne l’importance de la formation au sein du Stade Toulousain, importance qui ne s’est jamais démentie depuis 1988, année de la création du Centre. Loin de nous rassasier, elle nous encourage au contraire à redoubler d’efforts pour les mois et saisons à venir afin que de plus en plus de jeunes issus de notre formation intègrent l’effectif professionnel. Le meilleur symbole de cette progression est sans doute un garçon comme Cyril Baille, qui n’est pas passé par le Pôle Espoirs, mais qui, après cinq saisons au Centre de Formation, est aujourd’hui un élément incontournable de l’équipe professionnelle et un jeune international. La formation a toujours fait partie intégrante de l’ADN du club, et dans ce contexte de mondialisation du rugby, conserver cette identité fait partie de nos préoccupations essentielles pour l’avenir « , a déclaré Valérie Vischi-Serraz, directrice du Centre de Formation du Stade Toulousain.