lundi , 17 juin 2019
Accueil || Articles || Autres sports || La FFR devra verser un million d’euros à Guy Novès

La FFR devra verser un million d’euros à Guy Novès

Ce lundi, le conseil des prud’hommes de Toulouse a rendu son verdict dans l’affaire opposant Guy Novès à son ancien employeur la Fédération Française de Rugby suite à son licenciement en 2017. La FFR devra verser un million et huit mille euros à l’ancien sélectionneur des bleus. Ce dernier réclamait 2,88 millions d’euros de dommages et intérêts. Les prud’hommes ont donc débouté la majorité des demandes de l’ancien entraîneur du Stade Toulousain mais a reconnu l’illégalité de son licenciement. Les deux parties peuvent faire appel de la décision.