vendredi , 20 octobre 2017
Accueil || Articles || Expositions || Exposition Rapaces dès le 11 octobre au Muséum de Toulouse

Exposition Rapaces dès le 11 octobre au Muséum de Toulouse

Du 11 octobre 2017 au 29 avril 2018, le Muséum explore dans sa nouvelle exposition ce lien si particulier qui unit le monde des humains et celui des « RAPACES ».

Divinisés, mythifiés et parfois même jalousés… du légendaire Sîmorgh aux ailes de l’A350, les rapaces fascinent les hommes depuis des milliers d’années. Laissez-vous conter tout au long d’un voyage qui débute en Perse, avec Sîmorgh, oiseau légendaire et ancêtre du Phénix, puis se poursuit à la rencontre du dieu faucon Horus, de la chouette d’Athéna ou encore d’Icare qui s’est brûlé les ailes à vouloir voler trop près du soleil… Les rapaces sont présents partout au sein de nos cultures.

Diurnes ou nocturnes, fascinants ou repoussants, admirés ou détestés… Mais qui sont-ils vraiment ?
Les rapaces sont principalement des êtres dotés de capacités exceptionnelles. Vision, audition, olfaction, rapidité ou encore puissance des serres, constituent de beaux exemples de spécialisation à leur mode de recherche alimentaire faisant d’eux de redoutables prédateurs.

L’exposition illustre la diversité de ces espèces, grâce à de remarquables spécimens présentés notamment dans une mise en scène spectaculaire en situation de chasse. Du vol des rapaces au vol des avions, il n’y a qu’un tire d’aile… Leurs capacités ainsi que leurs techniques de vol ont, de tous temps, attiré l’attention des humains et en particulier celle des chercheurs.
Vous pourrez découvrir les dernières recherches, notamment celles conduites à Toulouse en aéronautique pour optimiser les ailes des avions. L’occasion de constater combien la maîtrise du vol a été inspirée de la connaissance des compétences naturelles de ce groupe et de découvrir les dernières recherches en « bio-inspiration ».

Un envol poétique conclut enfin le parcours comme une synthèse de nos rêves et de nos réalités.

 

 

Expositions Rapaces
du 11 octobre 2017 au 29 avril 2018 au Museum de Toulouse
35 allées Jules Guesdes