jeudi , 8 décembre 2016
Accueil || Articles || Doncaster vs TO XIII – Interview de Kane BENTLEY

Doncaster vs TO XIII – Interview de Kane BENTLEY

Samedi 13 août, le Toulouse Olympique se déplace à Doncaster toujours en Super 8. Rencontre avec Kane Bentley pour faire le point sur cette rencontre et la compétition.

Après un week-end de repos, et une belle entame de la 2ème phase, deux matchs disputés pour deux matchs gagnés, le Toulouse Olympique XIII s’apprête à repartir au combat. Dès ce week-end, les Olympiens et Kane BENTLEY affronteront l’équipe de Doncaster, dans le cadre de la quatrième journée du Super 8.  Le talonneur Olympien se confie sur ce déplacement et évoque également la prochaine grosse réception, face aux Rochdale Hornets, du samedi 20 août à 18 heures au stade Ernest-Argelès de Blagnac.

Pour commencer, vous avez pu profiter d’un week-end off avant de reprendre la suite de la compétition, comment te sens-tu ?
Kane BENTLEY : Cette semaine allégée a fait beaucoup de bien. Je dirais qu’elle est bénéfique et nécessaire pour la suite de notre parcours dans ce Super 8 puisque les rencontres vont aller crescendo. Désormais place à des adversaires redoutables qui tout comme nous veulent leur place en finale, nous devons donc monter en intensité pour ne pas céder notre place de leader aux concurrents. Nous sommes maintenant prêts pour le déplacement à Doncaster de ce dimanche et nous pensons déjà à la prochaine rencontre à domicile contre les Rochdale Hornets du 20 août prochain.

Justement, comment abordez-vous ce déplacement à Doncaster ?
Kane BENTLEY: Nous nous attendons à un match difficile puisque Doncaster est une équipe qui nous avait déjà fait forte impression en première phase. Elle possède de très bons joueurs et reste sur une belle victoire à Hunslet. Actuellement elle est quatrième du classement, les joueurs ne vont donc rien vouloir lâcher pour pouvoir décrocher le sésame que toutes les équipes de Super 8 convoitent : la place dans le top 2 pour jouer la première finale d’accession au Championship. De notre côté, nous allons tout faire pour ramener la victoire et garder nos points d’avance. Nous le savons, dans ce championnat nous sommes l’équipe à battre et je pense que les autres formations mettent d’autant plus d’énergie lorsqu’elles jouent contre nous. Nous sommes confiants, car nous préparons bien ce match, comme nous le faisons d’habitude.

 
Après Doncaster, un autre gros choc attend le TO, cette fois-ci à domicile contre les Rochdale Hornets – comment se sent le groupe à l’approche de cette rencontre ?
Kane BENTLEY : Rochdale est la seule formation que nous n’avons pas réussi à vaincre alors forcément c’est un défi supplémentaire. Nous avons encore le souvenir de ce match nul 28-28 et nous en gardons encore un goût amer car nous sommes capables de mieux. Sportivement, l’enjeu est important car, second au classement, Rochdale veut tout comme nous la première place du championnat et ne lâchera donc rien.

 

Un match qui s’annonce donc difficile, Rochdale est-elle l’équipe que vous redoutez le plus dans ce Super 8 ?
Kane BENTLEY : Non, nous ne les redoutons pas, du moins pas plus que nos autres concurrents. Bien sûr nous allons soigner notre préparation sur ce match et travailler sérieusement sur le jeu de Rochdale. Pendant 80 minutes, il va falloir que nous soyons constants sans ne jamais rien relâcher, nous jouerons donc ce match comme une finale car notre première place peut en dépendre. Aujourd’hui, nous avons toutes les cartes en main et je pense que notre adversaire réel, c’est seulement nous. Les qualités pour gagner, nous les avons : nous produisons du beau jeu, nous jouons collectif à chaque instant et nous nous basons sur une solide défense et une attaque explosive.

 

Une première place en Super 8 à laquelle vous croyez donc ?
Kane BENTLEY : Evidemment nous y croyons ! Mais nous gardons la tête froide car il y a encore beaucoup de travail. Nous allons faire le boulot jusqu’au bout dans ce mini championnat et placer toutes les écuries au même niveau. Chaque match est différent, il n’y a ni de petites, ni de grandes équipes. Nous gardons nos objectifs en tête et nous voulons les atteindre pour les joueurs qui sont blessés, pour ceux qui n’ont pas la chance de jouer, pour les jeunes qui se battent pour intégrer le TO, tout comme pour nos supporters. Pour toutes ces personnes nous allons donner le maximum pour offrir cette première place synonyme de finale à domicile.

 
Photo : Kane BENTLEY prêt à aller défier Doncaster – © Jean AUDOUIT