dimanche , 18 avril 2021

Création du Conseil départemental de la laïcité et des valeurs de la République

Mardi 30 mars, les élus départementaux réunis en session ont voté la création du Conseil départemental de la laïcité et des valeurs de la République.

Ce Conseil aura pour objectif de réfléchir aux orientations et actions du Département sur la question de l’affirmation des principes laïques, des valeurs universalistes et humanistes.

Il sera composé d’un collège associatif, d’un collège enseignement-recherche, d’un collège institutionnel et de membres d’honneur.

Le Conseil de la Laïcité et des Valeurs de la République aura notamment pour missions d’établir un rapport annuel sur l’état de la Laïcité et des Valeurs de la République en Haute-Garonne, de nourrir le débat interne sur les grandes orientations de la politique de promotion de la Laïcité et des Valeurs de la République, d’analyser des données pour formuler des recommandations et des avis au Conseil départemental.

Depuis 5 ans, le Conseil départemental est fortement mobilisé pour la promotion des valeurs de la République via l’organisation de nombreux événements sur le territoire dans le cadre des Chemins de la République, mais également à travers le Parcours laïque et citoyen mis en place en 2016 dans les 117 collèges publics et privés haut-garonnais, qui permet l’appropriation de ces valeurs par les élèves, de la 6ème à la 3ème.

Dans la poursuite de cet engagement politique, le Conseil départemental a annoncé en décembre la mise en œuvre d’une nouvelle série de mesures visant à faire vivre ces valeurs sur le territoire autour de 4 axes : réaffirmer le principe de laïcité, lutter contre les discriminations, encourager la citoyenneté et sensibiliser le grand public. La création du Conseil de la laïcité et des valeurs de la République fait partie des premières mesures réalisées dans ce cadre, tout comme l’extension du Parcours laïque et citoyen aux élèves de CM2. Par ailleurs, le Département s’est engagé à créer en 2021 une Maison de la laïcité, qui sera un lieu ressources pour les structures associatives et un lieu de diffusion des savoirs.

« Alors que la France a été frappée à l’automne 2020 par des attaques terroristes, le Conseil départemental réaffirme plus que jamais son engagement pour les valeurs de la République, comme rempart à la barbarie, l’intolérance et le communautarisme. Nous devons rappeler sans cesse que la laïcité est un principe de paix et de concorde. Elle garantit à chacun d’avoir ses convictions propres et d’exprimer ses opinions sans crainte », souligne le président du Conseil départemental, Georges Méric.