lundi , 20 novembre 2017
Accueil || Articles || Sports || Bradford Bulls vs TO XIII – L’interview de Rhys CURRAN

Bradford Bulls vs TO XIII – L’interview de Rhys CURRAN

Dimanche, le Toulouse Olympique se déplace à Bradford pour la quatrième journée de Championnat. Rencontre d’avant match avec Rhys Curran.

Avec 3 essais en 3 matchs, Rhys CURRAN est sans conteste l’un des hommes en forme du début de saison Toulousain. Dimanche (26/02), le TO XIII pourra une nouvelle fois compter sur lui pour faire face aux Bradford Bulls, dans leur mythique Odsal Stadium, où les Olympiens espèrent bien remporter un premier succès à l’extérieur.

Peux-tu revenir sur le dernier match et cette belle victoire contre Dewsbury ?
Rhys CURRAN : Nous avons bien joué. Nous avons évolué dans un style un peu différent de notre style habituel, ce qui est normal puisque Johno (FORD) n’était pas là. Il a fallu s’adapter un peu. Mais malgré tout, nous avons fourni un gros match, notamment au milieu où j’ai trouvé que nous avons été très bons, car nous avons constamment amené le danger. Et nous n’avons pas encaissé d’essai, ce qui est aussi une performance à souligner. C’est bon de voir que le travail de la semaine réalisé par l’équipe a payé, car c’est l’ensemble du collectif qui a fourni une grosse prestation.

Place au déplacement à Bradford maintenant, pour enchaîner ?
Rhys CURRAN : Bien sûr, nous devons gagner ces matchs à l’extérieur. Une nouvelle chance se présente à nous ce week-end, nous devons la saisir, même si ce ne sera pas facile. Bradford a gagné son premier match de la saison dimanche dernier, et voudra continuer sur la lancée. D’autant qu’après les problèmes que le club a connu à l’intersaison, ils accusent un retard de 12 points et n’ont donc rien à perdre. Ils ont quand même conservé une équipe compétitive, nous devrons donc être prêts à un gros combat. Le challenge sera relevé.

Et vous allez vous déplacer deux fois consécutivement.
Rhys CURRAN : Oui, ça fait partie du jeu. Le staff nous a prévenus que nous allons jouer au moins 10 matchs d’affilée avant un éventuel week-end de repos, et avec au moins 6 déplacements (NDLR : le 7ème dépend du tirage au sort de la Cup). C’est un bloc chargé, mais aussi important pour nous, nous devons essayer de sortir de cette période avec le plus de succès possible, notamment en Angleterre, pour aborder la suite de la saison dans de bonnes conditions. Mais il ne faut pas se mettre la pression non plus, à nous de jouer comme nous savons le faire et tout se passera bien.

Avec 3 essais en autant de matchs, tu sembles en forme en ce début de saison.
Rhys CURRAN : Disons que j’ai été plutôt chanceux jusqu’à maintenant, j’ai été au bon endroit au bon moment en quelque sorte (rire). Non, c’est bien. Je veux continuer comme cela et jouer mon meilleur rugby, match après match. Je suis content de pouvoir participer aux succès de l’équipe. Comme le week-end dernier, où j’ai eu la possibilité de jouer plus avec Con qui a fait du bon boulot en tant que demi. Il s’est très bien débrouillé, comme toute l’équipe. J’espère que nous continuerons comme ça, et que je marquerais quelques essais de plus cette saison (sourire).

Rhys CURRAN est une valeur sûre de l’effectif Toulousain – © Alain SOULA