samedi , 25 mai 2019
Accueil || Articles || Toulouse participe à l’Earth Hour

Toulouse participe à l’Earth Hour

Samedi 19 mars, de 20h30 à 21h30, la Ville de Toulouse participe à l'opération mondiale Earth Hour organisée par WWF en éteignant l'éclairage de la façade du Capitole.

Cette manifestation, qui a recueilli le soutien de plus de 2 milliards de personnes dans 172 pays en 2015, est, 3 mois après la COP21, une action symbolique contre le changement climatique.

Pour autant, la Municipalité a souhaité ancrer son action dans la réalisation d'objectifs concrets pour lutter contre le dérèglement climatique.

En matière d'éclairage public, les efforts concrets sont quotidiens. La Ville de Toulouse poursuit la modernisation de son parc d'éclairage public, réduit sa consommation électrique tout en améliorant la qualité d'éclairage et l'ambiance nocturne créée. Elle étudie en parallèle une solution innovante pour rendre l'éclairage intelligent : mieux éclairer aux heures où on en a besoin, éclairer moins au cœur de la nuit, mais pouvoir rehausser le niveau d'éclairement lorsqu'un piéton ou un deux-roues se présente. Ainsi, la consommation électrique pourra être réduite de plus de 60% sans pénaliser les usagers.

« Nous rallumons la lumière à Toulouse dans un esprit de sobriété énergétique. L'immense majorité des projets de rénovation qui voient le jour, apportent un meilleur rendu en termes de qualité d'éclairage, mais restent toujours moins énergivores que les installations qu'ils remplacent. Nous sommes en train de démontrer que l'engagement pris en 2014 devant les Toulousains de rallumer la lumière, est non seulement tenu, mais aussi parfaitement compatible avec une démarche écologique d'économies d'énergie. En 2 ans, la consommation électrique de la Ville de Toulouse a baissé de 12%, passant de 34 GWh en 2013 à 30 GWh en 2015, soit une économie de 4 GWh. Nous poursuivons nos efforts pour être encore plus économes en 2016 et au-delà.» a déclaré Emilion Esnault, Conseiller municipal en charge de l'éclairage public.

La consommation de l'éclairage public correspond à l'équivalent de 75% de la production d'électricité hydraulique (énergie verte) de la Régie Municipale d'Électricité par an.