samedi , 23 septembre 2017
Accueil || Articles || Sports || TO XIII v Rochdale Hornets – L’interview d’Andrew BENTLEY

TO XIII v Rochdale Hornets – L’interview d’Andrew BENTLEY

Première rencontre à domicile dans ce Championship Shield pour le Toulouse Olympique XIII qui accueille Rochdale ce samedi (19/08) au stade Ernest-Argelès de Blagnac. Coup d’envoi à 20h.

Pour s’assurer d’ores et déjà une demi-finale à domicile, une victoire est impérative face aux Hornets. Avant d’entamer le sprint final vers les phases finales du Championship Shield, Andrew BENTLEY revient sur sa forme actuelle et celle de son équipe.

Comment vas-tu ?
Andrew BENTLEY : Je me sens bien physiquement. Je suis content car cette année, j’ai joué quasiment tous les matchs. L’année passée, à cause d’une longue blessure, j’avais raté une grosse partie de la saison. Je prends énormément de plaisir et c’est bien pour le moral et la forme.

Justement, les quatre-vingts minutes jouées le week-end dernier témoignent de ton état de forme.
Andrew BENTLEY : Oui, c’est vrai qu’en ce moment je suis en bonne forme. Je touche du bois (sourire). Plus je joue, plus je me régale. C’est assez rare de jouer tout le match à mon poste mais face à Dewsbury, avec les différentes absences et la blessure de Sébastien (PLANAS) survenue au bout de cinq minutes, il a fallu répondre présent. Le staff m’a fait confiance pour jouer l’intégralité du match et de mon coté je me suis senti prêt. J’ai fait de mon mieux pour aider l’équipe, comme je le fais à chaque match.

Quel est ton sentiment sur ce dernier match à Dewsbury ?
Andrew BENTLEY : Ce match ne s’est pas joué à grand-chose. Nous avons fourni beaucoup d’efforts mais nous n’avons pas été récompensés. C’est frustrant, d’autant plus que c’est la deuxième défaite en deux déplacements chez eux. C’est une équipe solide. Leur série en cours (7 victoires en 8 matchs) n’est pas un hasard. Mais nous avions de quoi les battre. Nous avons péché en défense, et notamment au niveau des luttes au sol. Collectivement, notre placement défensif aurait pu être meilleur. Il faut maintenant corriger ces détails et avancer tous ensemble car les phases finales approchent. Il n’y aura pas le droit à l’erreur.

Un mot sur le prochain adversaire ?
Andrew BENTLEY : Rochdale est une équipe que nous connaissons bien. Nous les avons battus chez eux et à Blagnac lors de la première phase. Mais nous savons que lorsqu’ils sont au pied du mur, ils sont redoutables. La défaite en finale d’accession, l’année passée, est là pour nous le rappeler. Aujourd’hui, ils peuvent se qualifier pour les demi-finales, mais ils sont également menacés de relégation. Après avoir perdu leurs deux premiers matchs, ils ont besoin de prendre les 2 points.
De notre coté, nous ne voulons pas perdre deux fois d’affilée dans cette seconde phase, qui plus est à domicile. Faute de pouvoir rester invaincu dans ce Shield, nous avons à cœur de gagner tous nos matchs à la maison. Et ça commence dès samedi avec la réception de Rochdale.