mardi , 18 mai 2021

Ligue 2 : Le sprint final débute pour le Toulouse FC à Paris !

Le TFC se déplace pour le compte de la 36e journée de Ligue 2 sur le terrain du Paris FC (6e) dans l’espoir de se relancer dans la quête de la montée en Ligue 1 !

Samedi, le Toulouse FC retrouve enfin la Ligue 2 après son épisode de Covid 19, touchant plusieurs joueurs de l’effectif.  A Charléty, face au Paris FC, les violets débutent la dernière ligne droite pour viser la montée en Ligue 1 la saison prochaine. Objectif clair affiché par le groupe : les 3 points de la victoire pour continuer de rêver !

Quel état de santé pour les toulousains ?

Après deux semaines sans match, Toulouse retrouve la compétition mais a du composer avec un groupe diminué en raison de quarantaine ou encore de l’état physique de joueurs. «  Tout le monde va mieux. Certains joueurs ont été impactés. Le protocole est très strict quant aux règles de reprise, c’est une difficulté pour se préparer, pour savoir quelle est la forme de chacun… » annonce Patrice Garande en conférence de presse. 

Un pandémie de COVID 19 dans les rangs toulousains qui ont touché aussi l’adjoint du coach, l’entraineur des gardiens ou encore le préparateur physique. Autant dire que Toulouse n’a pas une préparation optimale pour le déplacement.

Surtout quand, à deux jours de la rencontre, on ne sait rien du groupe. «  Je suis dans l’attente de savoir si demain je peux ou non récupérer deux joueurs. En fonction, on aura un groupe de 16 ou 18 joueurs. » regrette le coach violet.

A Paris pour gagner !

En conférence de presse, Patrice Garande se veut rassurant :   « Toute notre énergie est focalisée sur ce match à Paris. Les forces et les faiblesses de cette équipe, on les connaît. Restons concentrés sur notre performance et sur les ingrédients qui nous ont permis de jouer cette montée. » Le mental devra donc être de la partie pour faire un résultat. « On se déplace à Paris avec l’ambition de gagner le match. Malgré la situation sanitaire, je ne veux pas que l’on se lamente ou que l’on se cherche des excuses. Restons sereins, ne perdons pas d’énergie à regarder ce qui se dit. »

Paris est une belle équipe. Sixièmes, les parisiens ont du mal sur les dernières rencontres mais ne semble pas très loin de la troisième place. Avec seulement quatre points de retard sur les toulousains, tout reste possible pour le Paris FC. Mais les toulousains y vont pour gagner comme l’affirme Steven Moreira : « Tous les matchs seront compliqués en cette fin de saison. Ce match samedi sera difficile mais le résultat ne scellera pas le destin de notre fin de saison. On va à Paris pour gagner et bien lancer ce sprint final ! À nous d’être performants ! » 

Une fin de saison importante 

Si Toulouse est actuellement 3e avec deux matchs en retard, et seulement un point d’avance sur le quatrième, les toulousains n’oublient pas d’où ils viennent et où ils vont.« En début de saison, beaucoup ont douté de nous. Nous pouvons aujourd’hui atteindre notre objectif et remonter. Coûte que coûte, nous ferons tout pour y arriver !  » explique fièrement Moreira. Tout en minimisant l’enthousiasme :  « Cette fin de saison est excitante, passionnante. Pas stressante non. On mesure la chance que l’on a de jouer la montée après la saison très difficile vécue l’an passé. »

Toulouse le sait, et  Patrice Garande aussi. Ils peuvent compter sur les fans :   « Je ressens toujours beaucoup de solidarité autour de mon groupe. De la part des supporters et de tous ceux qui aiment le Club. Chaque témoignage nous a marqué, nous a apporté une énergie positive. « 

Rendez-vous ce samedi 1er mai pour reprendre des couleurs en Ligue 2 et continuer de rêver à la Ligue 1 avec en tête le bonheur des supporteurs.