samedi , 6 juin 2020

Le coup de gueule dans « Quotidien » du médecin de Toulouse Baptiste Beaulieu

Baptiste Beaulieu, médecin et romancier de Toulouse, était l’invité de Quotidien sur TMC pour faire un état des lieux de la situation dans la région face au COVID 19.

Le médecin aux urgences de Toulouse, Baptiste Beaulieu, a poussé un coup de gueule dans l’émission Quotidien sur TMC mardi soir notamment envers le gouvernent. Mais revient aussi sur les initiatives prises par la région Occitanie notamment avec l’ouverture de centre Covid-19. Une initiative du Professeur Stéphane Oustric et unique en France.

Face à Yann Barthes, Baptiste Beaulieu s’en est pris à la prise de parole de Emmanuel MAcron en fustigeant le terme guerre face à cette pandémie. « En temps de guerre, on nous donne des ordres. Nous, on a besoin de moyens » explique t il « Ce n’est pas une guerre, c’est une crise sanitaire ». Puis il a dénoncé les conditions de travail des soignants et la suppression de postes et services depuis plusieurs mandats. 

Enfin, concernant les applaudissements aux balcons tous les soirs à 20h pour remercier le personnel soignant, Baptiste Beaulieu explique trouver le geste beau mais « ce sont des gestes profonds à condition que ces personnes soient encore à nos côtés quand la crise sanitaire sera terminée. Je n’oublie pas qu’il y a quelques mois, le gouvernement a quand même réprimé assez fermement les soignants qui étaient dans la rue et demandaient, pour les gens qui nous applaudissent aujourd’hui, plus de moyens, de lits et des services ».

Le message semble être passé. Enfin, espérons le !

On vous laisse découvrir son intervention :