dimanche , 18 avril 2021

Autour du 8 mars : Le Département mobilisé pour l’égalité des genres



Le Conseil départemental propose tout au long du mois du mars, autour de la Journée internationale des droits des femmes du 8 mars, de nombreuses manifestations autour de l’égalité femmes-hommes, gratuites et ouvertes à tous. En raison du contexte sanitaire, l’ensemble de ces manifestations sont proposées en format virtuel.

Ce mois de mars sera l’occasion de découvrir l’exposition « Rebelles ! » sur les grandes figures féminines haut-garonnaises (sur le site archives.haute-garonne.fr), de suivre la visite guidée dans les rues de Toulouse sur les femmes dans la Résistance (Facebook live), ou encore d’assister à des tables-rondes et conférences sur l’égalité des genres.

Programme:
SAMEDI 6 MARS

18h CONFÉRENCE

« Quand les femmes se mêlent de préhistoire »

de Amélie Vialet. Diffusion numérique –

Musée de l’Aurignacien – Aurignac

À PARTIR DU LUNDI 8 MARS 2021

EXPOSITION VIRTUELLE

« Rebelles ! »

Site internet des Archives départementales archives.haute-garonne.fr

PORTAITS NUMÉRIQUES

« Audacieuses, ces femmes qui font l’Histoire »

Site internet du Conseil départemental

www.haute-garonne.fr

LUNDI 8 MARS

10h VISITE FLASH NUMÉRIQUE

Résistante et survivante des camps : Jeanine Messerli

Musée départemental de la Résistance & de la Déportation

Toulouse (Facebook et site internet)

SAMEDI 13 MARS

14h VISITE GUIDÉE DANS LES RUES DE TOULOUSE (Facebook live)

Femmes résistantes en Haute-Garonne

Musée départemental de la Résistance & de la Déportation Toulouse

VENDREDI 19 MARS

18h30 CONFÉRENCE

« Les trois corps » de Geneviève Fraisse

Diffusion numérique

Modalités de diffusion sur inscription : cd31.net/3corps

Par ailleurs, d’autres événements sont programmés autour du 24 novembre, Journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes.

Programme complet : https://bit.ly/3c2oPq5

Ouverture du centre départemental d’accueil mère-enfant

Lundi 8 mars, le centre départemental d’accueil mère-enfant entièrement financé par la collectivité ouvre ses portes à Toulouse. Il permettra d’accueillir et de mettre à l’abri des femmes enceintes ou mères isolées avec au moins un enfant de moins de 3 ans.

 Dans ce contexte de crise sanitaire durable, cette solution supplémentaire d’hébergement provisoire accueille des personnes en situation d’isolement, de vulnérabilité ou de violence conjugale, mais également en absence momentanée d’hébergement pour des raisons financières, administratives, ou relatives à une absence de droits et ne disposant pas de ressources financières propres. 

Ce centre peut ainsi accueillir 26 familles, soit environ 60 personnes simultanément, pour une durée de 3 mois, renouvelable une fois. Le Conseil départemental alloue un budget de 473 500 € par an à ce projet.