fbpx
mercredi , 19 décembre 2018
Accueil || Articles || Théâtre || Asile Club, cette semaine au Grand Rond

Asile Club, cette semaine au Grand Rond

Dans le cadre du festival Migrant’Scène de la Cimade, découvrez Asile Club de la Compagnie BallePerdueCollectif du 27 octobre au 1er décembre au Théâtre du Grand Rond.

Trois comédiens, un musicien, un texte, pour un spectacle qui prend résolument la température du monde, tout en nous interrogeant sur nos propres naufrages. Un moment de poésie en forme de manifeste – pour « rire dans l’élégance de l’obscurité » – d’une jeune compagnie à découvrir d’urgence !

Le texte de Manu Berk, percutant et poétique, fait écho à la parole d’Hassan David, jeune ivoirien qui, après des mois de traversée, se retrouve coincé en haut de la barrière de Melilla, frontière entre l’Europe et l’Afrique. En vingt-six tableaux, très courtes séquences rythmées et chahutées, les comédiens nous livrent une parole de résistance, prennent la clé des champs et passent par la fenêtre, puisque les portes sont closes.

Le musicien – et son matériel électro – est posé au centre du plateau. Autour de lui, les comédiens et leur pupitre disent, scandent, chantent, et jouent avec nous. On navigue à vue, du slogan à la prière, de la parole directe au dialogue de sourd, dans un beat-poétique de l’absurde, critique et philosophique. La mise en scène, inspirée et inspirante, éclaire ce texte indispensable pour un moment de théâtre unique où « même les étoiles se foutent sur la gueule ».

Asile Club

Du 27 novembre au 1er décembre

Théâtre du Grand Rond

Toulouse