dimanche , 21 avril 2019
Accueil || Articles || A Toulouse, le Beaujolais nouveau 2012 se fête sous surveillance

A Toulouse, le Beaujolais nouveau 2012 se fête sous surveillance

 

Comme chaque année, depuis plus de 60 ans, le beaujolais nouveau 2012 fait son apparition ce jeudi partout en France. A Toulouse, la fête sera sous étroite surveillance. 
 
On remet ça ! On s'était promis de ne plus y succomber. Pourtant. Pour sa 61ème année, le beaujolais nouveau 2012 arrive chez les cavistes, mais surtout en grande surface, ce jeudi. Dès lors, de nombreux consommateurs devraient fêter son arrivée dans la soirée. A domicile ou dans les bars partout en France dont à Toulouse. Nombreux sont ceux qui vont déambuler dans les rues toulousaines pour savoir si la nouvelle cuvée est plus fruitée ou pas. 
 
A Toulouse, les effectifs de police seront en renfort dans le centre ville. Coeur des festivités. Près de 150 policiers et CRS seront déployés pour éviter des débordements. Des contrôles d'alcoolémie sur les routes seront aussi effectués.
 
Si vous voulez faire la fête donc, il faudra éviter de prendre sa voiture et sortir dans des secteurs comme la Daurade, Saint-Pierre, les Carmes et Wilson qui sont généralement des lieux où les festayres se retrouvent pour fêter le Beaujolais.
 
Une baisse de la consommation
La splendeur de ce vin d'automne n'a plus le succès passé. En effet, en 12 ans, les ventes ont chuté de moitié. En 2010, 5,5 millions de litres de beaujolais nouveau ont été vendu contre 11,2 millions en 1997. Et 2012 s'annonce pas comme un ressort dans cette baisse.