mercredi , 7 décembre 2022

Une quatrième recrue pour le Toulouse Olympique

Le Toulouse Olympique continue son recrutement pour la saison prochaine avec la signature de Reubenn RENNIE.

Le mercato du Toulouse Olympique bat son plein. Après les officialisations de GAHAN, AKAUOLA et SHORROCKS, le club annonce aujourd’hui sa 4 ème recrue, en la personne de Reubenn RENNIE qui vient renforcer les lignes arrière du TO. Il s’engage pour un an, avec une seconde année en option.

Une belle ascension dans l’antichambre du meilleur championnat au monde

Né à Auckland en Nouvelle-Zélande au mois d’octobre 1995, les choses sérieuses commencent en 2014 pour Reubenn lorsqu’il intègre la réserve des Cronulla Sharks en NSW Cup (New South Wales Cup, 2e division Australienne). Il restera deux ans chez les requins avant de rejoindre la réserve des Bulldogs de Canterburry-Bankstown pour la saison 2016, avec qui il dispute 21 rencontres pour 5 essais. Ces performances l’amènent à signer avec les Newton Jets, toujours en NSW Cup, en 2017.

Un nouveau club pour un nouveau statut

Reubenn va alors passer un cap dans sa progression, de par une grande régularité. En effet, de 2017 à 2022 il inscrit 45 essais, soit une moyenne de 9 par saison. Performances réalisées sous le maillot des Jets mais aussi celui des Mount Pritchard Mounties où il effectue un passage de 2018 à 2021 avant de revenir aux Newton Jets. Au total, il comptabilise 111 rencontres disputées en NSW Cup.

La découverte de l’Europe pour Reubenn

Le TO enrôle une force vive pour son attaque : « Il nous fallait un joueur comme Reubenn pour continuer de dynamiser notre palette offensive. Il est percutant, explosif et rapide. C’est une très bonne chose de voir un joueur comme lui rejoindre nos rangs. », se félicite Bernard SARRAZAIN, Président du TO XIII. 

De son côté, la nouvelle recrue Olympienne est déterminée à apporter le maximum au TO : « Je suis très heureux et reconnaissant de signer dans un si grand club. J’ai entendu tellement de bonnes choses sur le TO et la ville de Toulouse. Ma famille et moi sommes vraiment impatients de déménager, et pour ma part j’ai également hâte de retrouver mes nouveaux co-équipiers et de faire de mon mieux pour que l’équipe ramène le club à sa place, en Super League ».