vendredi , 9 décembre 2016
Accueil || Articles || Un accord trouvé pour les banderoles de l’Euro 2016 sur la façade du Capitole

Un accord trouvé pour les banderoles de l’Euro 2016 sur la façade du Capitole

La Mairie de Toulouse et la Société pour la protection des paysages et de l'esthétique de la France (SPPEF) ont trouvé un accord sur la présence des banderoles d’accueil déployées sur la façade du Capitole.

Sur les 10 banderoles présentes aujourd’hui sur la façade de l’Hôtel de Ville, deux uniquement (celles portant les mentions « Toulouse ») seront maintenues de part et d’autre de l’entrée principale. Elles seront conservées pendant toute la durée de la compétition, c'est-à-dire jusqu’au 10 juillet.

Ces banderoles, financées par l’UEFA, n’ont rien coûté au budget municipal. Les services municipaux étudient la possibilité d’installer celles qui seront retirées sur d’autres sites de la ville.

Laurence Arribagé, Adjointe au Maire en charge des Sports, tient à saluer la volonté de dialogue et l’ouverture de Julien Lacaze, Vice-Président de la Société pour la protection des paysages et de l'esthétique de la France (SPPEF) qui a permis d’aboutir à cet accord satisfaisant pour les deux parties qui partagent la même conviction et un intérêt commun à défendre le patrimoine toulousain.  La Ville de Toulouse s’est montrée sensible à la démarche de vigilance citoyenne exercée par la SPPEF et prendra en compte, pour ses futures opérations événementielles, ce retour d’expérience.

« Cet accord permet de concilier l’attachement commun de la Ville de Toulouse et de la SPPEF à la valorisation du patrimoine et notre préoccupation d’offrir le meilleur accueil dans le cadre de l’Euro 2016. Il répond aux objectifs des deux parties, c’est une solution gagnant – gagnant dont nous pouvons conjointement nous féliciter » a affirmé Laurence Arribagé.