vendredi , 7 mai 2021

Prix Société Pernod Ricard France Live Music : Une toulousaine finaliste cette semaine !

Du 29 mars au 07 avril, sera diffusé tous les soirs un concert live d’un artiste du Top10 à partir de 18h30 jusqu’à 19H00. On pourra découvrir et voter pour la toulousaine Dirtsa finaliste du Prix Société Pernod Ricard France Live Music 2021.

Ce printemps, le Prix Société Pernod Ricard France Live Music est de retour pour 10 jours de livestream depuis la Gaité Lyrique à Paris. Les finalistes joueront un set chaque soir sur la page Facebook dédiée pour l’occasion. 

Cet événement est également en partenariat avec deux entités importantes : la Fondation d’Art Contemporain Pernod Ricard et l’Ecole Nationale Supérieure des Arts Décoratifs (Paris). Véritable plus-value à notre événement, les étudiants de l’ENSAD vont réaliser les habillages digitaux des écrans autour de la scène. Ainsi, seront mixés arts visuels et musique pour amplifier la portée de cet événement sur le plan digital

Suivre les lives sur  : https://www.facebook.com/societe.pernod.ricard.france.live.music/

Les 10 finalistes du Prix Société Pernod Ricard France Live Music 2021 : 

ANNIE BURNELL – PARIS

COCO BANS – SAINT OUEN

DIRTSA – TOULOUSE

GAETAN NONCHALANT – PARIS

GENOUX VENER- PARIS

KIARA JONES – AVON

LA BATTUE – RENNES

MURMAN TSULADZE – PARIS

STRUCTURES – PARIS

THÉRÈSE – PARIS

Vous pouvez voter jusqu’au 8 avril pour votre artiste préféré sur https://www.societe-pernodricardfrance-livemusic.fr/le-prix-2021/finalistes/

Zoom sur la toulousaine Dirtsa

Alors que le monde semble imploser de toute part, Dirtsa fait son entrée telle une funambule, évoluant avec grâce entre HipHop Lo-fi, soul/r&b, et afro trap.

A 22 ans tout juste, Dirtsa est une âme sensible, consciente de son époque, et capable de transformer une réalité brutale en une fiction lyrique et poétique, combinant subtilement le meilleur de sa double culture franco-camerounaise et ses influences anglo-saxonnes.

Ses deux premiers singles « Straight out of France » et « Underdog »(2020) sont deux puissants anthems où elle évoque tour à tour le spleen et l’espoir

Le programme :

 29/03 – 18h30 : 19h00 | GAÉTAN NONCHALANT​

Gaétan Nonchalant chante l’absurdité et la puissance de la vie, au croisement entre Philippe Katerine, Pierre Vassiliu et Louis Chedid.

 30/03 – 18h30 : 19h00 | KIARA JONES

La jeune chanteuse se démarque par son originalité et son acuité artistique. Auteure, compositrice, interprète, musicienne, sa musique touche un public de plus en plus vaste.

 31/03 : 18h30-19h00 | COCOBANS

Révélation du MaMA Festival par Rolling Stone, Coco Bans sort son 1er EP Fantasy & Parables en 2019. Depuis, elle garde des influences Indie Pop dans sa musique.

 01/04 : 18h30-19h00 | ANNIE BURNELL

La musicienne Annie Burnell grandit dans l’eau salée et le sable en Australie. Inspirée par Arlo Parks, Lana Del Rey ou encore Clairo, l’artiste s’épanouie dans le style Pop Rock.

 02/04 : 18h30-19h00 | DIRTSA

Ses deux premiers singles « Straight out of France » et « Underdog »(2020) sont deux puissants anthems où elle évoque tour à tour le spleen et l’espoir à travers le HipHop.

 03/04 : 18h30-19h00 | MURMAN TSULADZE

Né entre la mer noire et la mer caspienne, ils viennent d’un pays qui n’existe plus, trio solide aux influences Electro Pop.

 04/04 : 18h30-19h00 | THERESE

Musicienne, styliste, modèle et militante, Thérèse, électron insaisissable, se définit comme un carrefour social agité autour l’Electro Pop et le Hip Hop.

 05/04 : 18h30-19h00 | GENOUX VENER

Entre dance 90s, synth pop et new wave, Genoux Vener se réinvente sur leur nouveau morceau « Métro Boulot Dodo » qui annonce la sortie prochaine d’un EP.

 06/04 : 18h30-19h00 | STRUCTURES

Teinté d’une voix autoritaire et de mélodies mélancoliques, Structures cherche la puissance des lignes et les rythmes nerveux du Rock.

 07/04 : 18h30-19h00 | LA BATTUE

Trio Pop où le soleil se fait californien, où les sixties règnent en maîtres et, surtout, où le synthé est roi.​