lundi , 5 décembre 2016
Accueil || Articles || Cinéma || Pour la rentrée, le Cinéma ABC Toulouse propose une journée d’avant-premières !

Pour la rentrée, le Cinéma ABC Toulouse propose une journée d’avant-premières !

Le samedi 10 septembre, le cinéma ABC de Toulouse fêtera la rentrée avec une journée d'avant-premières avec notamment "Juste la fin du monde" de Xavier Dolan.

L’équipe de l’ABC propose aux spectateurs toulousains, une journée de rentrée
exceptionnelle et inédite le samedi 10 septembre. L’occasion aussi, de parler de la programmation à venir, alléchante, diversifiée, qui plaira au plus grand nombre de spectateurs ! Dès 14h, on pourra découvrir avant leur sortie française Frantz de François Ozon ou encore Juste la fin du monde de Xavier Dolan.

Découvrons le programme de cette journée de rentrée :

14h – Ciné-thé, séance suivie d’un goûter avec Saveur et Harmonie Comptoir des thés
Le film : FRANTZ de François Ozon avec Pierre Niney, Paula Beer, Ernst Stötzner

Au lendemain de la guerre 14-18, dans une petite ville allemande, Anna se rend tous les jours sur la tombe de son fiancé, Frantz, mort sur le front en France. Mais ce jour-là, un jeune français, Adrien, est venu se recueillir
sur la tombe de son ami allemand. Cette présence à la suite de la défaite allemande va provoquer des réactions passionnelles dans la ville. Dans un nouveau registre, voici le nouvel opus de François Ozon, après Une nouvelle amie, Jeune & Jolie et Dans la maison, avec Pierre Niney.

16h – Ciné-Goûter & Avant- première des petits
PROMENONS-NOUS AVEC LES PETITS LOUPS (Programme de court-métrage d’animation )
Le grand méchant loup est-il vraiment si grand et si méchant ? Avez-vous déjà entendu l’histoire du loup-danseur ou celle du papa-loup ? Six contes animés, plein d’humour et de surprises pour découvrir le loup sous toutes ses facettes… De quoi chasser la peur du loup !

20h30 – JUSTE LA FIN DU MONDE de Xavier Dolan avec Gaspard Ulliel, Vincent Cassel, Nathalie Baye, Marion Cotillard, Léa Seydoux
Après douze ans d’absence, un écrivain retourne dans son village natal pour annoncer à sa famille sa mort prochaine. Ce sont les retrouvailles avec le cercle familial où l’on se dit l’amour que l’on se porte à travers les éternelles querelles, et où l’on dit malgré nous les rancœurs qui parlent au nom du doute et de la solitude. Adapté de la pièce de théâtre éponyme de Jean-Luc Lagarce, le nouveau film du jeune réalisateur canadien à reçu le Grand Prix du Jury au dernier festival de Cannes. Juste la fin du monde s’inscrit dans une tragédie de l’intime irréparable. La distribution est impressionnante !

info et réservations : www.abc-toulouse.fr