samedi , 20 avril 2019
Accueil || Articles || Nuage de Cendres : le trafic aérien toujours à l’arrêt

Nuage de Cendres : le trafic aérien toujours à l’arrêt

Le trafic aérien est toujours fortement perturbé à cause du nuage de cendres qui traverse l'Europe.

Pour la troisième journée consécutive, le trafic aérien est fortement perturbé ce samedi sur une grande partie de l'Europe du nord. La cause est toujours la même : le nuage de cendres engendré par l'éruption du volcan islandais Eyjafjallajokull et traversant l'Europe empêche les avions de décoller. En effet, les particules de cendres peuvent endommager les réacteurs et fuselage des avions.

Des aéroports sont toujours fermés dans plusieurs pays. Ainsi l'espace aérien en Grande Bretagne est fermé jusqu'à au moins deux heures du matin. Les aéroports de Roissy, Orly, le Bourget et une trentaine d'autres aéroports de province sont fermés jusqu'à au moins samedi 20h. Le nuage se déplaçant vers le sud de la France, ceux de Bordeaux et Grenoble fermeront à partir de 16h. Des aéroports sont également fermés en Suisse, en Allemagne, aux Pays Bas, en Hongrie ou en Roumanie.

Ces fermetures engendrent de nombreuses annulations de vols au quatre coins du monde sur les vols en provenance et à destination de l'Europe.
La date de reprise d'un trafic aérien normal n'est pas fixée, certains experts indiquent que l'éruption pourrait durer plusieurs jours ou semaines.

Le trafic aérien perturbé à l'aéroport Toulouse Blagnac
Si l'aéroport Toulouse Blagnac n'est pas touché directement mais les vols à destination et en provenance du nord de l'Europe sont annulés. En conséquence, le programme des vols de l'Aéroport Toulouse-Blagnac est fortement modifié depuis jeudi soir. Les passagers sont invités à contacter leur compagnie aérienne pour connaître l'état de leur vol.

>> Toutes les infos de vol sur le site de l'aéroport de Blagnac

Aller plus loin…
Actualité locale