fbpx
mercredi , 20 mars 2019
Accueil || Articles || Cinéma || Gardiens de l’ordre au cinéma

Gardiens de l’ordre au cinéma

Gardiens de l'ordre avec Cécile de France et Fred Testot sort dans les salles aujourd'hui, découvrez le film sur Toulouseblog TV.

Synopsis :
Lors d’une ronde de nuit qui tourne mal, Simon et Julie, deux simples gardiens de la paix, blessent un jeune cadre qui a abattu, sans raison, un de leurs collègues.
Accusés à tort de bavure et lâchés par leur hiérarchie, ils décident de prouver leur innocence en enquêtant sur la drogue responsable du coup de folie de leur agresseur…

>> Présentation du film et interview Cécile de France et Fred Testot sur Toulouseblog TV

Deux questions à Cécile de France

Pourquoi avoir accepté ce rôle de « gardienne de l’ordre » ?
Nicolas Boukhrief m’a d’abord dit qu’il m’imaginait parfaitement pour ce rôle car il était persuadé que je serais crédible dans un uniforme de gardien de la paix. Et c’est cette première rencontre avec lui qui a été décisive, à la fois pour la manière dont il me parlait de son projet et aussi pour l’intérêt que je portais à son travail puisque j’avais vu et apprécié Le Convoyeur.
Ca ne se passe pas toujours comme ça, car je peux aussi accepter de faire un film sur simple lecture du scénario, mais là c’était avant tout le dialogue avec ce réalisateur que je trouvais très intéressant, aussi bien artistiquement qu’humainement. Il avait donc tous les critères pour m’emballer. D’autant plus que, quand je tourne, il faut absolument que j’ai en face de moi un réalisateur qui me nourrit et m’emmène dans son univers, qu’il ait des désirs précis et beaucoup de convictions.

Comment s’est passé votre duo avec Fred Testot qui avait moins l’habitude que vous des plateaux de cinéma ?
Son humilité était très agréable sur le plateau. Parce que, généralement, les acteurs qui ont de l’expérience se rassurent en montrant qu’ils sont à l’aise et maîtrisés. Alors qu’il y a chez Fred une sorte de naïveté très touchante, une pureté quasi enfantine. Donc, très naturellement, j’essayais de le rassurer. Y compris pour les scènes de violence, il y allait à fond sans nécessairement penser à se protéger. Et comme c’est quelqu’un de très généreux dans la vie, il donnait beaucoup de son être intime sur le plateau. C’est pour ces raisons qu’il me parait très bon dans le rôle. C’est aussi un des mecs les plus drôles que j’ai croisé dans ma vie ! Il avait tendance, pour se décontracter, à faire mourir de rire tout le plateau entre les prises. Mais tout en restant un élève très appliqué car il comprenait parfaitement les enjeux du projet. C’est pourquoi toute l’équipe l’adorait.

Un film de Nicolas Boukhrief, Cécile de France et Julien Boisselier

>> Présentation du film et interview Cécile de France et Fred Testot sur Toulouseblog TV

Aller plus loin…
Toulouseblog TV
Cinéma Toulouse