vendredi , 22 septembre 2017
Accueil || Articles || Ce week-end, les journées du Patrimoine au Musée Saint Raymond

Ce week-end, les journées du Patrimoine au Musée Saint Raymond

Pour les Journées européennes du patrimoine, toute l’équipe du musée Saint-Raymond, musée des Antiques de Toulouse, a imaginé deux journées placées sous le signe de l’accès privilégié aux collections et aux ressources du MSR. Mais pas seulement !

Les samedi 16 et dimanche 17 septembre, le Musée propose une visite avec des experts, soit la conservatrice en chef Evelyne Ugaglia, l’assistant de conservation Mathieu Scapin et l’attachée de conservation Mydia Mouysset. Vous pouvez alors poser vos questions sur tous les sujets. Par ailleurs, aux réserves, Claudine Jacquet et Pascal Capus, assistants de conservation, dévoilent les objets qui y sont conservés.

Ce n’est pas tout, il y aura d’autres événements sur les sites archéologiques gérés par le Musée :

 

> L’amphithéâtre et les thermes de Toulouse Purpan-Ancely
Les jeux dans l’amphithéâtre romain accueillaient les combats de gladiateurs et les chasses. Les spectateurs venaient non seulement de la ville de Tolosa mais également, à n’en pas douter, des alentours. Le monument était en connexion avec des activités commerciales, si l’on en juge par les vestiges découverts. Le débarquement des marchandises, comme des bêtes sauvages destinées aux jeux, pouvait s’organiser facilement depuis quelques barges et pontons, sur la Garonne. Un temple, dominant la rivière Touch, des thermes (dont témoigne une grande piscine publique) et des tombes font de Purpan-Ancely une zone archéologique importante sur laquelle de nombreuses questions restent en suspens. La visite de la piscine romaine ne se fait qu’avec la visite commentée.

Avenue des Arènes romaines. Tramway ligne T1 (arrêt Arènes romaines).
Ouverture 10:00-19:00 les 16 et 17 septembre.
Visites commentées samedi à 10:00 et 15:00, dimanche à 15:00 et 17:00. Gratuit.

> L’ancienne église Saint-Pierre-des-Cuisines
Sous l’église Saint-Pierre-des-Cuisines se trouve un ensemble de vestiges très intéressants. Une nécropole s’est développée dans ce secteur, au débouché du gué du Bazacle, sous l’Empire romain. Au niveau de l’actuelle église, ce n’est cependant qu’à partir du IVe siècle de notre ère que des enfants sont inhumés dans des amphores et des adultes dans des coffres de briques, de tuiles ou de bois. C’est l’époque de la construction de la première basilique funéraire. Sa visite permet de découvrir tout un pan de la Toulouse des premiers temps chrétiens. Le puzzle archéologique qui se dévoile dans ce monument condense dix siècles d’histoire de ce quartier.

12 place Saint-Pierre.
Les 16 et 17 septembre : ouverture 10:00-19:00.
Visites commentées toutes les 40 mn : de 10:00 à 12:00 et de 15:00 à 19:00. Gratuit.

> La basilique Saint-Sernin
La basilique Saint-Sernin, monument le plus visité de Toulouse, composante du bien « Chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle en France » est inscrite à ce titre au Patrimoine de l’Humanité par l’Unesco et classée Monument Historique.
Elle entretient des rapports étroits avec l’Antiquité romaine. Le visiteur entrant depuis la rue du Taur emprunte la porte Miègeville, véritable arc de triomphe, ornée d’une foule de personnages. Tympan, linteau, consoles ainsi que les deux grandes figures d’encadrement de cet ensemble sont taillés dans le marbre, matériau noble et ici remployé, qui renvoie au caractère historique et universel des personnages représentés.

Samedi 16 septembre : de 8:30 à 19:00 (déambulatoire et crypte de 10:00 à 18:00).
Dimanche 17 septembre : de 8:30 à 19:30 (déambulatoire et crypte de 11:30 à 18:00).