vendredi , 18 août 2017
Accueil || Articles || 8 000 nouveaux Toulousains sur un an !

8 000 nouveaux Toulousains sur un an !

La démographie de Toulouse au 1er rang des villes françaises avec 8 000 nouveaux toulousains sur l’année 2016 !

L’INSEE vient de publier les résultats du dernier recensement de la population qui prennent effet au 1er janvier 2017. Ces chiffres sont annuels, mais l’observation des évolutions s’effectue sur un cycle de 5 ans.

Ainsi, Toulouse se place-t-elle au 1er rang des villes françaises enregistrant la plus forte augmentation de population.

En 2014, la ville de Toulouse compte 466 297 habitants, contre 458 298 l’année précédente, soit une augmentation de 7 999 personnes en 1 an.

Pour Toulouse Métropole, qui compte 746 919 habitants, l’évolution est de 11 975 en un an (et de 9 325 personnes en moyenne sur 5 ans).

Pour l’aire urbaine toulousaine, la démographie progresse en moyenne de 18 828 habitants par an, soit une population totale de 1 312 304 habitants.

« Les chiffres du recensement au 1er janvier 2017 de l’INSEE placent Toulouse en tête des villes françaises dont la population a le plus augmenté en un an avec 8 000 nouveaux habitants. Ces données confirment le fort dynamisme démographique de Toulouse et de sa Métropole, observé déjà depuis plusieurs années. Cette vitalité est la signature d’un territoire attractif, en bonne santé et dont le potentiel économique rayonne bien au-delà de ses frontières.
Cette dynamique démographique est à la fois une chance et un défi pour l’aménagement et l’équipement de notre territoire. Ces chiffres montrent la nécessité d’urbaniser et de construire pour faire face à cette croissance démographique record, n’en déplaise à certains. En maintenant un très haut niveau d’investissement public, Toulouse et sa Métropole ont fait le bon choix, se donnant ainsi les moyens de conforter la qualité de vie de tous les habitants et d’accueillir les nouveaux dans de bonnes conditions » a déclaré Jean-Luc Moudenc, Maire de Toulouse et Président de Toulouse Métropole.