vendredi , 28 avril 2017
Accueil || Articles || Cinéma || Palmarès de la 29e édition de Cinélatino

Palmarès de la 29e édition de Cinélatino

Dimanche 26 mars, le festival Cinélatino a dévoilé la liste des films primés lors de cette 29e édition.

Le Festuval Cinélatino 2017 s’est terminé dimanche soir à Toulouse avec la révélation des films primés de cette 29e édition. Los Nadie de Juan Sesbastian Mesa et Mala Junta de Claudia Huaiquimilla sont les deux grands gagnants de la section Long Metrage.

GRAND PRIX COUP DE COEUR LONG METRAGE : Los Nadie de Juan Sebastian Mesa
Ce prix est attribué par un jury de trois professionnels du cinéma. Il consiste en une incitation à la distribution en France du film primé d’une valeur de 5 000 €, qui se répartit sur deux domaines :
› dotation de 3 000 € pour le distributeur
› aide au sous-titrage d’une valeur de 2 000 € par Le Joli Mai

LE PRIX DU PUBLIC FICTION LA DÉPÊCHE DU MIDI pour Mala Junta de Claudia Huaiquimilla
Le Prix du Public La Dépêche du Midi récompense le film qui a le plus enthousiasmé les spectateurs du quotidien régional, partenaire de vos émotions, soutiendra le film vainqueur du public lors de sa sortie à Toulouse en lui offrant une campagne promotionnelle dans la région toulousaine.
LE PRIX CCAS – PRIX DES ÉLECTRICIENS GAZIERS pour
CARPINTEROS de José María CABRAL (Mention spéciale pour Mala Junta de Claudia Huaiquimilla)
Un jury de bénéficiaires de la CMCAS de Toulouse vote pour élire son film Coup de Coeur. Il devra être adapté à un public familial afin de permettre la découverte d’un continent à travers ses cinématographies. Le Prix des Activités sociales de l’énergie offre dix projections du film lauréat dans les centres de vacances de la CCAS en présence du réalisateur-trice.
LE PRIX FIPRESCI : Pariente de Ivan Gaona
Le prix, décerné par un jury composé de trois journalistes internationaux, récompense un premier film. La FIPRESCI est la Fédération Internationale de la Presse Cinématographique. Elle assure une présence journalistique dans 60 pays et décerne le « Prix International de la Critique » dans plus de 50 festivals chaque année, dont le festival de Cannes.
PRIX DÉCOUVERTE DE LA CRITIQUE FRANÇAISE : Rey de Niles Atallah
Le prix, décerné par un jury composé de trois journalistes membres du Syndicat Français de la Critique de Cinéma, récompense le meilleur premier ou second film. Ce prix permet de mettre l’accent sur les nouveaux talents que Cinélatino révèle chaque année.

LE RAIL D’OC – PRIX DES CHEMINOTS : Santa y Andres de Carlos Lechuga
Les cheminots votent pour désigner, parmi les premiers et deuxièmes films de la compétition, celui qu’ils ont préféré.

PRIX LYCÉEN DE LA FICTION : Mala Junta de Claudia Huaiquimilla