dimanche , 5 décembre 2021

James Bond, Tralala, Mon Légionnaire…que voir au cinéma cette semaine ?

Au cinéma cette semaine, la grande sortie est sans contexte le dernier James Bond, « Mourir peut attendre ». L’Occitanie sera représentée par le dernier film des Larrieu « Tralala » mais on pourra aussi voir Mon Légionnaire, Gaza mon amour et Cigare au miel.



Mourir peut attendre de Cary Joji Fukunaga avec Daniel Craig, Rami Malek, Léa Seydoux

Dans MOURIR PEUT ATTENDRE, Bond a quitté les services secrets et coule des jours heureux en Jamaïque. Mais sa tranquillité est de courte durée car son vieil ami Felix Leiter de la CIA débarque pour solliciter son aide : il s’agit de sauver un scientifique qui vient d’être kidnappé.

Tralala de Arnaud Larrieu, Jean-Marie Larrieu avec Mathieu Amalric, Josiane Balasko, Mélanie Thierry

Tralala, la quarantaine, chanteur dans les rues de Paris, croise un soir une jeune femme qui lui adresse un seul message avant de disparaitre : « Surtout ne soyez pas vous-même ». Tralala a t-il rêvé ? Il quitte la capitale et finit par retrouver à Lourdes celle dont il est déjà amoureux.

Mon légionnaire de Rachel Lang  avec Louis Garrel, Camille Cottin, Ina Marija Bartaité

Ils viennent de partout, ils ont désormais une chose en commun : la Légion Étrangère, leur nouvelle famille. Mon Légionnaire raconte leurs histoires : celle de ces femmes qui luttent pour garder leur amour bien vivant, celle de ces hommes qui se battent pour la France, celle de ces couples qui se construisent en territoire hostile.

Gaza Mon Amour de Arab Nasser, Tarzan Nasser avec Salim Daw, Hiam Abbass, Maisa Abd Elhadi

Issa, un pêcheur de soixante ans, est secrètement amoureux de Siham, une femme qui travaille comme couturière au marché. Il souhaite la demander en mariage. C’est alors qu’il découvre une statue antique du dieu Apollon dans son filet de pêche, qu’il décide de cacher chez lui.

Cigare au miel de Kamir Aïnouz avec Zoé Adjani, Amira Casar, Lyes Salem

Selma, 17 ans, vit dans une famille berbère et laïque, à Neuilly-sur-Seine, en 1993. Lorsqu’elle rencontre Julien, un garçon provocateur, elle réalise à quel point les diktats du patriarcat contrôlent son intimité.