vendredi , 15 décembre 2017
Accueil || Articles || Beau succès pour le festival Montauban en Scènes 2017

Beau succès pour le festival Montauban en Scènes 2017

La troisième édition de Montauban en Scènes s’est achevée jeudi 20 juillet sur l’esplanade des Fontaines en compagnie de Manolo et sa troupe, venus donner une couleur résolument enjouée à cette soirée de clôture du festival ! Cette 3e édition est encore un pari réussi pour la ville de Montauban qui a accueilli cette année près de 32 000 festivaliers.

Les premiers retours font écho d’un public une nouvelle fois conquis par évènement. Festival éclectique dans l’âme, c’est chaque année dans cette perspective qu’est pensée la programmation : donner accès au plus grand nombre à une offre culturelle variée. Cette édition n’a pas fait exception, avec de nombreux spectacles, concerts, animations pour enfants et même un concours de talents amateurs.

Depuis trois ans, la ville de Montauban se félicite de l’impulsion touristique et culturelle donnée par le festival. Cette année, la programmation IN a enregistré une fréquentation de plus de 16 000 festivaliers, et a également rassemblé près de 16 000 personnes sur le OFF. Pourtant un peu plus court que l’an passé (15 jours contre 17 en 2016), Montauban en Scènes a fait chanter et danser 6 000 festivaliers de plus qu’en 2016. « Nous sommes très heureux car, en dépit d’une météo instable au démarrage du festival, aucun concert n’a été annulé », explique Audrey Beauchart, Directrice du festival.

« Éclectique et populaire » : c’est définitivement la double dimension prise par Montauban en Scènes, pour une proposition culturelle variée, qui puisse parler au plus grand nombre. « Montauban en Scènes n’est pas un festival de genre. L’évènement a au contraire l’ambition de rassembler toutes les générations sur un seul et unique évènement, même si chacune n’assiste pas à l’ensemble de la programmation proposée », explique Alain Crivella, Adjoint au Maire Délégué à la Culture. « La gratuité de la programmation OFF est un véritable atout et une caractéristique de notre festival que nous souhaitons préserver : car nous sommes convaincus que la Culture ne doit pas être élitiste. C’est un défi ambitieux que nous relevons depuis désormais 3 ans ! », précise l’élu.

Cette année encore les propositions ont été nombreuses : variété française, danse, arts de rue, chant lyrique, imitations, blues, jazz, soul, gospel, spectacle, marionnettes géantes et bien d’autres

A peine la troisième édition s’achève-t-elle que la quatrième commence déjà avec l’annonce de belles perspectives pour l’édition 2018… « Notre objectif sur le IN pour l’année prochaine est d’atteindre une fréquentation de 18 000 festivaliers ! Nous travaillons déjà sur la programmation avec le même esprit que pour les éditions précédentes. Nous souhaitons cibler les artistes du moment et faire découvrir plusieurs styles musicaux et artistiques, avec l’idée
de rassembler un public toujours plus large », souligne Audrey Beauchart.

 

Le record du In
6 033 personnes : un record attendu mais non moins remarquable sur le concert de la Star du IN cette année : Patrick Bruel. Sans oublier de belles soirées également sur le IN avec Michaël Gregorio, Tal, Amir, Sinclair, Slimane ainsi que la tournée Stars 80.