mercredi , 27 octobre 2021

Toulouse. La Halle de la Machine se dévoile pour les vacances !


La Halle de La Machine ouvre ses portes du 23 octobre au 7 novembre pour la Grande Impro et accueille à cette occasion une équipe de Grands Agitateurs, décidés à revisiter les histoires des machines et des scènes emblématiques des spectacles de la Compagnie La Machine.

Un long compagnonnage avec La Machine réunit Jo Dahan, Stéphane Chivot, Maxime Barnabé, Benjamin Bottinelli et Sylvain Praud. Ces «tontons» rejouent ou déjouent mais jamais ne surjouent l’histoire des machines. Qui a construit quoi, comment et pourquoi ? Pendant 15 jours, il sera question d’archéologie, d’anthropologie, de révélation et même de construction à vue au milieu du grand bestiaire mécanique de Halle de La Machine.

Ces Grands Agitateurs sont constructeurs, danseurs, comédiens, metteurs enscène, clowns, musiciens. Ils ont collaboré avec Philippe Découflé, Royal de Luxe, Cirkatomik, Maboul Distorsion, Ariane Mnouchkine et bien sûr François Delaroziere et La Machine. Ils ont traversé les cinq continents, roulé leur bosse. Des vieux sages qui se souviennent… enfin pas toujours. Ils sont complices mais pas nécessairement d’accord. Ils connaissent les machines comme leurs poches et sauront les actionner à la perfection, enfin on l’espère !

Weekend musical les 23 et 24 octobre !

La Grande Impro accueillera également Mino Malan, directeur musical de La Machine qui concote un week-end musical les 23 et 24 octobre avec l’orchestre d’harmonie de Léguevin. Pascal Sansas et ses 50 musiciens se sont emparés des compositions musicales du spectacle Le Gardien du Temple qui avaient fait chavirer le cœur des toulousains en 2018.

Rendez-vous pour des interludes musicaux le samedi 23 octobre de 14h à 18h et le dimanche 24 octobre de 12h à 17h.

La Menzimuck !

Le week-end des 30 et 31 octobre, Polo Loridant, directeur des effets spéciaux de la Compagnie, réveillera la Menzimuck : mi engin forestier, mi pelle-araignée, vestige du spectacle Les Mécaniques Savantes joué en 2008 à Liverpool, alors capitale cuturelle européenne. La Menzimuck peut danser, dialoguer avec la grande Araignée ou le Minotaure et il lui arrive parfois de prendre dans son bras un Grand Agitateur.

De nombreux rendez-vous viendront ponctuer ces vacances sous le signe de la Grande Impro : ateliers musicaux familiaux, mise en mouvement de la Machine à danser, déjeuners des Petites Mécaniques… 

Plus d’infos sur 

www.halledelamachine.fr