samedi , 20 avril 2019
Accueil || Concours || Toulouse – Des Théâtres Près de Chez Vous : Gagnez vos places sur Toulouseblog !

Toulouse – Des Théâtres Près de Chez Vous : Gagnez vos places sur Toulouseblog !

 

A l'occasion du festival Des théâtres Près de chez Vous dans plusieurs lieux toulousains, Toulouse Blog vous invite à plusieurs représentations !
 
J'ai apporté mes Gravats à la déchetterie au Théâtre le Vent des Signes
Cette nouvelle création d’Anne Lefèvre réitère l'idée de l'exercice de lucidité, l'introspection (sismographie) de l'intime, de l'être, de dévoilement, de mise à nu. C’est presque une toilette quotidienne. Un check-up/démolition salutaire. Un travail de déconstruction / construction nécessaire à partir duquel se dessine un paysage intérieur qui révèle l'état du monde. Sans compromis, sans concession.
Ce check-up/sismographe qui fait un état des lieux signe une continuité avec son spectacle précédent You need a coach my friend et qualifie bien sa démarche actuelle. Une  Anne Lefèvre, en bataille avec elle-même, avec nos lâchetés et nos redditions faciles. Il y a quelque chose de la figure d'une Don Quichotte contemporaine dans cette performance
 
 
Olympes de Gouges à la Cave Poésie 
Après le succès de Camille Claudel l’interdite spectacle créé en 2010, Jean-Pierre Armand nous revient avec une autre figure féminine forte : Olympe de Gouges, une des très rares femmes de l’histoire ancienne à avoir été exécutée pour la publication d’écrits politiques. Objet et victime de toutes les intolérances jusqu’au châtiment suprême, cette femme remarquable en impose par sa détermination, sans se départir jamais de son humour – surtout envers elle-même -ni de sa gaieté naturelle au travers des ses écrits, ses pamphlets, son théâtre, sa philosophie.
 
Le Zéro héros au théâtre du Grand Rond
La mort du "PDG" Sékou Touré, "président" de la Guinée et une phrase de son patron blanc : « Tu n’es pas n’importe qui», métamorphose le « zéro » qu’était Camara le narrateur, en Zéhéro. De simple secrétaire propulsé au rang de patron associé, il entreprend avec son fils Mori un pèlerinage aux sources en sa ville de Conakry. Cette errance lui permet de poser un regard neuf, amer et désabusé, sur son pays et de dresser, sous la gouaille et l’humour grinçant un constat du délabrement politique, économique, social et culturel de la Guinée. À travers Camara, le héros zéro de la pièce, une multitude de personnages surgissent pour nous dire leur rêve de liberté, leur hantise d’exilé, leur ivresse de vivre.
 

Lise dans les flaques au Théâtre de la Violette 
Une nuit d’averses, Lise entre dans un café vide, comme laissé à l’abandon. Assoiffée, elle appelle, attend que l’on vienne la servir mais le bar reste vide de toute apparition.  Elle s’élance alors dans une logorrhée joyeuse et désespérée. 
A l’affut de la moindre trace, du moindre souffle, du moindre mot pouvant la sortir de cet assourdissant silence, elle convoque ses souvenirs…  Mélancolie de l’enfance, dilution d’une existence dans la rêverie… Lise se démène pour remplir le vide, faire surgir du néant le bonheur de son premier amour perdu. L’amour inconditionnel et unique d’une fille pour son père.
 
Mercredi, découvrez la suite des jeux concours pour les journées de jeudi et vendredi!