mardi , 16 juillet 2019
Accueil || Articles || Cinéma || Le Cinéma en plein air de retour à la Cinémathèque de Toulouse !

Le Cinéma en plein air de retour à la Cinémathèque de Toulouse !

On y est ! La 15e édition du Cinéma en plein air orgagnisée par la Cinémathèque de Toulouse signe son grand retour dès le 5 juillet et jusqu’au 24 août. Plus d’une trentaine de films, une expositions ou encore un hommage à Claude Nougaro, on va en profiter !

Les beaux jours sont là ! Dans leurs sillages, des événements estivaux qu’on attend avec impatience tout au long de l’année. L’une des belles aventures de l’été reste le Cinéma en plein air de la Cinémathèque de Toulouse. Un rendez-vous unique pour y revivre les plus belles pages de l’histoire cinématographique. Revoir des films cultes dans la cour du 69 rue du Taur de Toulouse. Le temps d’un été, le ciel semble être la dernière limite de la plus belle salle de cinéma !

Forcément, on jette un oeil sur la programmation. Que nous réserve la Cinémathèque de toulouse pendant les deux mois d’été ? On aura droit à des films de toutes les époques et de tous les genres. Pêle-mêle, on visionera Annie Hall, Blade Runner, Un Singe en Hiver, Psychose, A Bout de Souffle, Phantom of the Paradise, Les aventures de Robin des bois, Robocop, Gravity, Dirty Dancing, Ratatouille, César et Rosalie, Le Lauréta, les Valseuses, Thelma et Louise…Près d’une quarantaine de films en tout ! Nous, on réserve déjà notre siège pour de belles séances !

Hommage à Claude Nougaro

Claude Nougaro et le cinéma, c’est une belle histoire d’amour. Dès ses débuts, quelques chansons faisaient déjà référence à des films. Retrouvez, en avant-programme des Lumières de la ville, À bout de souffle et Chantons sous la pluie, des documents audiovisuels de Claude Nougaro interprétant « Façon Chaplin », « À bout de souffle » et « La Pluie fait des claquettes ».

La grande braderie Cinéma

À l’occasion de l’ouverture de la 15e édition du festival Cinéma en plein air, la Cinémathèque de Toulouse propose une vente d’ouvrages de cinéma, de DVD et de reproductions d’affiches à petit prix les vendredi et samedi 6 juillet dans la cour de la Cinémathèque de Toulouse.

Les films de la programmation par ordre de passage :


SÉANCES À 22H30
LES LUMIÈRES DE LA VILLE de Charles Chaplin (City Lights, 1931)
ANNIE HALL de Woody Allen (1977)
CHUNGKING EXPRESS de Wong Kar-Wai (1994)
BARBARELLA de Roger Vadim (1968)
L’HOMME INVISIBLE de James Whale (The Invisible Man, 1933)
À BOUT DE SOUFFLE de Jean-Luc Godard (1960)
PHANTOM OF THE PARADISE de Brian De Palma (1974)

SÉANCES À 22H
NOBLESSE OBLIGE de Robert Hamer (Kind Hearts and Coronets, 1949)
DANS LA PEAU DE JOHN MALKOVICH de Spike Jonze (Being John Malkovich, 1999)
ARCHIVES SPÉCIALES avec La Bulle Carrée
UN SINGE EN HIVER de Henri Verneuil (1962)
BLADE RUNNER de Ridley Scott (1982)
LE FAUCON MALTAIS de John Huston (The Maltese Falcon, 1941)
GRAVITY de Alfonso Cuarón (2013)
LES NOUVEAUX SAUVAGES de Damián Szifrón (Relatos salvajes, 2014)
PSYCHOSE d’Alfred Hitchcock (Psycho, 1960)
LES AVENTURES DE RABBI JACOB de Gérard Oury (1973)
CHANTONS SOUS LA PLUIE de Stanley Donen et Gene Kelly (Singin’ in the Rain, 1952)
ONLY LOVERS LEFT ALIVE de Jim Jarmusch (2013)
LES AVENTURES DE ROBIN DES BOIS de Michael Curtiz et William Keighley
(The Adventures of Robin Hood, 1938)
L’ATALANTE de Jean Vigo (1933)
L’ARNAQUE de George Roy Hill (The Sting, 1973)
LA STRADA de Federico Fellini (1954)
USUAL SUSPECTS de Bryan Singer (The Usual Suspects, 1995)
RATATOUILLE de Brad Bird (2007)
ROBOCOP de Paul Verhoeven (1987)
LE FABULEUX DESTIN D’AMÉLIE POULAIN de Jean-Pierre Jeunet (2001)
DIRTY DANCING d’Emile Ardolino (1987)

SÉANCES À 21H30
CÉSAR ET ROSALIE de Claude Sautet (1971)
LE LAURÉAT de Mike Nichols (The Graduate, 1967)
FRENCH CONNECTION de William Friedkin (The French Connection, 1971)
SEPT ANS DE RÉFLEXION de Billy Wilder (The Seven Year Itch, 1955)
LES VALSEUSES de Bertrand Blier (1974)
THELMA ET LOUISE de Ridley Scott (Thelma and Louise, 1991)
ZABRISKIE POINT de Michelangelo Antonioni (1970)
ASSURANCE SUR LA MORT de Billy Wilder (Double Indemnity, 1944)
LA NUIT AMÉRICAINE de François Truffaut (1973)

Toutes les informations : www.lacinemathequedetoulouse.com