samedi , 17 août 2019
Accueil || Articles || Spectacles || En septembre, 52e Concours International de Chant de Toulouse !

En septembre, 52e Concours International de Chant de Toulouse !

La 52e édition du Concours International de Chant de Toulouse s’ouvrira le 3 septembre 2019. Qui remportera ce nouveau Concours ?

En septembre, c’est le grand retour du Concours International de Chant. 102 candidats (sur 504 candidatures) de 34 nationalités différentes ont été retenus. Ils vont concourir devant un jury présidé par Béatrice Uria-Monzon. La grande soprano française, invitée des plus grandes scènes telles le Staatsoper de Vienne, la Scala de Milan ou le Metropolitan Opera de New York, faisait il y a peu son retour au Théâtre du Capitole avec le rôle de Lady Macbeth dans Macbeth de Giuseppe Verdi.

Un concours unique !

Programmé tous les ans à partir de 1954, tous les deux ans à partir de 1996, et désormais triennal, le Concours International de Chant de Toulouse est l’un des rares concours à être organisé par une grande scène lyrique. Figurant parmi les plus anciens et les plus prestigieux de France, il est destiné à déceler les talents de demain. Il est ouvert aux jeunes chanteurs de toutes nationalités, âgés de 18 à 33 ans. Ces derniers sont soumis à trois séries d’épreuves : sélections, demi-finale et finale. Les candidats doivent présenter un programme comportant six airs d’opéra, en deux langues vivantes au moins. Le concours ouvrira ses portes au public pour la demi-finale au piano et pour la finale, concert de gala avec l’Orchestre national du Capitole dirigé par Pierre Dumoussaud. Lors de l’épreuve finale, les spectateurs sont invités à décerner un Prix du public.

Les lauréats 2016


La dernière édition en 2016 avait retenu 141 candidats sur 414 candidatures, de 33 nationalités différentes. Parmi les lauréats 2016, certains se produisent déjà sur de grandes scènes. Byeong-Min Gil, basse sud-coréenne, Premier grand prix homme, sera prochainement sur la scène du Covent Garden de Londres pour Fidelio (Deuxième prisonnier) et Don Carlo (Un député flamand). Dilyara Idrisova, soprano russe, Deuxième grand prix femme et Prix du public, se produit régulièrement au Theater an der Wien et est invitée en juin 2019 du Festival de Salzbourg pour le rôle de Nerea dans Polifemo de Nicola Porpora. Le baryton français Anas Séguin, Troisième prix homme, interprétait il y a peu les rôles de Moralès dans Carmen au Théâtre du Capitole et de Figaro dans Le Barbier de Séville à l’Opéra de Bordeaux. En juin 2019, il est Marullo dans Rigoletto à l’Opéra de Marseille.

Plus d’infos : https://www.theatreducapitole.fr/