vendredi , 3 avril 2020

Théâtre

Théâtre Musical de Pibrac : « Douze Heures trente-quatre » ce soir

L'humour est à l'honneur au théâtre Musical de Pibrac avec "Douze Heures trente-quatre" de Jean Pillet et Loïc Castiau, ce vendredi 26 novembre. Ecrite par deux Toulousains et mise en scène par Marc Jolivet en septembre 2009, Douze heures trente-quatre revient à Toulouse après un passage par Avignon et une tournée en régions. En résumé… Une nouvelle journée commence dans …

En savoir plus

Looking for B au Théâtre du Pont Neuf

Le théâtre du Pont Neuf propose un voyage boulversant dans les méandres de Baudelaire avec la Looking for B, les 26 et 27 novembre. Un acteur en blanc, devant un tulle noir, et L’albatros, comme le début d’un « spectacle de poésie ». Mais derrière le voile, son double obscur, et les forces sombres qui vont l’entrainer au cœur de …

En savoir plus

Théâtre de la Violette : Carnet de Bord de Zarahoustra, dernières représentations !

Le théâtre de la Violette revisite l'oeuvre de Nietzche avec "Carnet de bord de Zarathoustra" jusqu'au 27 novembre. Le chef d'oeuvre de Nietzsche "Ainsi parlait Zarathoustra" nous présente un personnage solitaire qui descend de sa montagne pour rencontrer les hommes. Qu'en est-il d'un marin qui passerait de longs mois en mer dans le confinement de sa cellule ? Est-ce que …

En savoir plus

Public or not Public, telle est la question au 3T

La pièce Public or not public envahit de nouveau le Café Théâtre les 3T du 23 novembre au 4 décembre. Ils repassent par Toulouse après une petite semaine au printemps dernier. Et ce fut triomphal. Dès lors, ils avaient promis de revenir et bien les voilà pour 10 représentations ultimes !  Le pitch : Imaginez « Quatre garçons dans le …

En savoir plus

« Le Zéhéro n’est pas n’importe qui », cette semaine au Grand Rond

Dans le cadre du Festival Migrant'Scène, le théâtre du Grand Rond propose la pièce "Le Zéhéro n'est pas n'importe qui" du 23 au 27 novembre. Après plus de deux décennies à la tête de la Guinée (comme PDG plus que comme président par parenthèse) et alors que plus personne ne s’y attendait, Sékou Touré meurt. Camara, exilé politique, est employé …

En savoir plus

Humour : La Comédie de Toulouse ouvre le 4 décembre

Un nouveau lieu consacré à l'humour, la Comédie de Toulouse, ouvrira ses portes le 4 décembre avec deux spectacles à l'affiche : Le clan des Divorcées et Vacances d'Enfer. Un nouveau théâtre verra le jour le 4 décembre. La Comédie de Toulouse sera un lieu consacré à l'humour sous toutes ses formes : one man show, théâtre, spectacle… On y …

En savoir plus

Faites l’amour avec un belge, c’est possible avec le théâtre des Minimes

Le Café-théâtre les Minimes accueille de nouveau l'hilarante pièce "Faites l'amour avec un belge" jusqu'au 15 janvier. Le Café Théâtre les Minimes  renouvelle sa confiance à une nouvelle pièce qui a fait le bonheur  des spectateurs en février dernier : "Faites l'amour avec un belge", un spectacle frais, drôle et pétillant ! L'histoire : Une femme française et un homme …

En savoir plus

Carnet de bord de Zarahoustra au théâtre de la Violette

Le théâtre de la Violette revisite l'oeuvre de Nietzche avec "Carnet de bord de Zarathoustra" du 18 au 27 novembre. Le chef d'oeuvre de Nietzsche "Ainsi parlait Zarathoustra" nous présente un personnage solitaire qui descend de sa montagne pour rencontrer les hommes. Qu'en est-il d'un marin qui passerait de longs mois en mer dans le confinement de sa cellule ? …

En savoir plus

« Fugueuses » au 3T le mardi et mercredi

Le Café théâtre les 3T accueille "Fugueuses"  de Pierre Palmade et Christophe Duthuron jusqu'au 12 janvier prochain. C'est un immense privilège que possède les 3T en pouvant ouvrir "Le Grand Théâtre" avec "Fugueuses", la pièce de Pierre Palmade et Christophe Duthuron. Une oeuvre cocasse pleine d'humour et de tendresse. Au beau milieu de la nuit, Claude a pris ses gambettes …

En savoir plus

Fin de Partie, du Beckett au TPN

Le Théâtre du Pont Neuf siffle la Fin de Partie du 16 au 20 novembre à Toulouse. Fin de partie arrive à point nommé, après Shakespeare, Peter Weiss, Lorca, c’est encore une envie de langue, de matière et de beaux comédiens. Un petit monument de Samuel Beckett à la gloire des "empêchés", des aveugles et des paralytiques ! Fin de …

En savoir plus